noscript

Please Wait...

achoura2019

Les États-Unis auraient annulé leur offre de vente de systèmes Patriot à la Turquie

Les États-Unis auraient annulé leur offre de vente de systèmes Patriot à la Turquie
folder_openAsie access_time depuis 30 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec Sputnik

Suite à l’acquisition par Ankara de systèmes de missiles russes S-400, Washington a affirmé à la Turquie que son offre concernant les systèmes Patriot avait expiré, relate CNN.

Les États-Unis ont officiellement retiré leur offre de vendre à la Turquie des systèmes de défense antimissile Patriot suite à l’achat par Ankara de systèmes anti-aériens russes S-400, relate CNN, citant un représentant du département d'État.

«Nous avons systématiquement dit à la Turquie que notre dernière proposition de vente de systèmes Patriot serait retirée si elle recevait les S-400. Notre proposition pour le Patriot a expiré», a déclaré la source citée par la chaîne.

Le 12 juillet, la Russie a acheminé en Turquie les premières batteries des S-400 dans le cadre du contrat de 2,5 milliards de dollars signé en décembre 2017.

Le S-400, pomme de discorde entre Washington et Ankara

L'achat des S-400 a provoqué des tensions entre la Turquie et les États-Unis, qui ont exigé qu'Ankara renonce aux armes russes au profit des systèmes Patriot.

Washington a menacé à plusieurs reprises Ankara d'imposer des sanctions et de suspendre la livraison des avions de chasse américains F-35 s'il ne renonçait pas à l'achat des S-400. Ainsi, le Pentagone a annoncé qu'il exclurait la Turquie du programme de fabrication d'avions de combat F-35 avant mars 2020.

La Turquie, membre de l'Otan, a déclaré à plusieurs reprises qu'elle ne renoncerait pas à cet achat, malgré les pressions exercées par les États-Unis, qui ont averti que les systèmes russes n'étaient pas compatibles avec les normes de l'Alliance atlantique.

Comments

//