noscript

Please Wait...

Syrie : Les terroristes se retirent du secteur clé de Khan Cheikhoun

Syrie : Les terroristes se retirent du secteur clé de Khan Cheikhoun
folder_openSyrie access_time depuis 27 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Les terroristes se sont retirés ce mardi de secteurs clés de la région d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, après que les forces gouvernementales eurent encerclé ces positions, a indiqué une ONG. Les terroristes et insurgés se sont retirés de la ville de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idleb, ainsi que de secteurs dans le nord de la province voisine de Hama dans laquelle se trouve notamment un important poste d’observation turc.

Khan Cheikhoun, une localité syrienne de la province d’Idleb qui était tenue par les terroristes de l’ex-branche d’« al-Qaïda », a vu la progression lundi de l’armée syrienne dans sa partie nord. Les avions syriens et russes ont bloqué un important convoi de l’armée turque qui se dirigeait vers le sud de la province d’Idleb.

La stratégie de l’armée syrienne consistait à occuper les collines et à contrôler les axes routiers pour empêcher les terroristes de recevoir des renforts. En très mauvaise posture, ces derniers n’ont pas pu opposer une forte résistance aux troupes gouvernementales.

Tensions entre Damas et Ankara

La situation s’est compliquée ce lundi avec l’entrée en Syrie d’un important convoi de l’armée turque comportant une cinquantaine de véhicules dont cinq chars et des dizaines de transports de troupes blindés. Damas a accusé Ankara de vouloir fournir aux extrémistes encerclés à Khan Cheikhoun des armes et des munitions.

Le convoi a été stoppé à 15 kilomètres au nord de Khan Cheikhoun par des raids aériens russes et syriens, qui ont visé des véhicules rebelles qui servaient d’éclaireurs à l’armée turque.

Ankara a « fermement » condamnée cette attaque. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères turc a jugé l'incident « en contradiction avec les accords existants, la coopération et le dialogue avec la Russie ».

Comments

//