noscript

Please Wait...

Trump demande à Pékin de retirer toutes les taxes sur les produits agricoles US

Trump demande à Pékin de retirer toutes les taxes sur les produits agricoles US
folder_openAsie access_timedepuis 6 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le président américain Donald Trump a demandé vendredi à la Chine qu’elle supprime les tarifs douaniers sur les produits agricoles importés des États-Unis, soulignant que les discussions commerciales en cours se passaient bien.

«J’ai demandé à la Chine d’immédiatement supprimer toutes ses taxes sur nos produits agricoles (dont le bœuf, le porc, etc)», a écrit Donald Trump sur Twitter.

Il a justifié sa demande par la bonne avancée des négociations menées actuellement par les deux pays, ainsi que par sa décision de reporter sine die la date butoir du 1er mars, à laquelle Washington devait relever les droits de douane sur les importations chinoises.

«C’est très important pour nos formidables agriculteurs - et pour moi!», a-t-il ajouté.

Après des mois de guerre commerciale, les États-Unis et la Chine avaient conclu une trêve de 90 jours dans le but de régler leurs différends. Celle-ci devait s’achever le 1er mars, mais Donald Trump a finalement levé cet ultimatum au vu des progrès réalisés lors de plusieurs sessions de négociations à Pékin et Washington.

Le conseiller de la Maison-Blanche Larry Kudlow a affirmé jeudi que les deux pays étaient sur le point de signer «un accord historique». Une rencontre entre les présidents américain et chinois devrait être programmée.

Après un dernier round de négociations à Washington en février, le ministre américain de l’Agriculture avait évoqué l’engagement des Chinois à acheter 10 millions de tonnes de soja.

L’enjeu est crucial pour les cultivateurs américains: les États-Unis avaient exporté en 2017 environ un tiers de leur production de soja vers la Chine (où il sert surtout à nourrir les élevages de porcs) pour un montant de 14 milliards de dollars.

Mais les exportations américaines vers le géant asiatique ont plongé à l’été 2018, quand Pékin a imposé des surtaxes douanières sur le soja et d’autres produits agricoles venant des États-Unis.

Dans un geste de conciliation après le début de la trêve, la Chine s’était déjà engagée début décembre à augmenter ses commandes agricoles.

Les taxes douanières chinoises pénalisent sévèrement des régions agricoles américaines ayant largement soutenu Doanld Trump lors de son élection.

Comments

//