ACTUALITÉSMoyen OrientMoyen Orient Infos d’ALAHED:MSF consternée par des investigations sur un bombardement au Yémen

Please Wait...

MSF consternée par des investigations sur un bombardement au Yémen

folder_openMoyen Orient access_time depuis 10 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec MSF

Médecins Sans Frontières (MSF) est «consternée» par les résultats d'enquêtes de la coalition menée par l'Arabie saoudite au Yémen. Les conclusions rendent l'ONG responsable d'un bombardement de l'un de ses centres de soins contre le choléra à ABS en juin dernier.

MSF a appelé mercredi depuis Genève à une «révision» des investigations et au retrait de «fausses accusations» contre elle. Selon l'ONG, le dispositif conjoint d'évaluation des incidents (JIAT), établi par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, a rendu il y a trois semaines des conclusions «inacceptables» et «contradictoires».

Certes, la coalition est reconnue comme partiellement coupable du bombardement contre le centre de santé. Mais le rapport du JIAT laisse entendre que MSF n'a pas pris de mesures adaptées pour empêcher le raid. Il lui reproche de ne pas avoir mis de signe distinctif sur le site et de ne pas avoir demandé à ce que celui-ci soit ajouté à une liste des infrastructures à ne pas cibler.

Des allégations auxquelles l'organisation répond que les parties au conflit doivent «pro-activement» garantir que des sites protégés par le droit international humanitaire (DIH) ne soient pas visés. Aucune victime n'avait été observée mais les dommages sur cette nouvelle infrastructure l'ont rendue inopérationnelle. Or, plus d'un million de personnes habitent dans la zone prise en charge par l'ONG.

MSF dénonce 5 attaques de la coalition contre ses infrastructures au Yémen en quatre ans de conflit. Elle ajoute que l'accès à ces sites est important étant donné que seule la moitié des centres de santé dans ce pays fonctionnent.

Comments

// 0.527942