ACTUALITÉSMoyen OrientIran Infos d’ALAHED:L’Iran aurait envoyé son deuxième satellite malgré les sanctions US

Please Wait...

L’Iran aurait envoyé son deuxième satellite malgré les sanctions US

folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Selon Washington, l'Iran aurait à nouveau tenté mercredi de placer un satellite en orbite pour la deuxième fois en moins d'un mois, un essai effectué malgré les menaces et sanctions américaines.

Des images de la société DigitalGlobe, basée dans le Colorado, montrent qu'une fusée a quitté le Centre spatial Imam Khomeiny, dans la province iranienne du Semnan.

L'Iran n'a toutefois pas confirmé avoir procédé à un tel lancement bien qu'il ait annoncé qu'il avait l'intention d'envoyer un second satellite.

En janvier dernier le ministre iranien des télécommunications avait annoncé que la mise en orbite avait échoué en raison du manque de vitesse de l'appareil, un lancement qui avait été condamné par les Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont appelé l'Iran à renoncer à des tirs de fusées prévus dans le cadre de son programme spatial.

«De telles actions démontreraient une fois de plus que l'Iran défie la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l'ONU, qui appelle le régime iranien à ne mener aucune activité liée à des missiles balistiques capables de transporter des armes nucléaires», avait estimé le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

Washington a fait de l'Iran son ennemi numéro un et a adopté des sanctions économiques draconiennes après s'être retiré en 2018 de l'accord sur le nucléaire iranien jugé trop laxiste par le président Donald Trump.

Téhéran a rejeté lundi les accusations selon lesquelles ses activités spatiales constituaient une violation de la résolution de l'ONU.

Comments

// 0.044135