ACTUALITÉSEuropeFrance Infos d’ALAHED:Acte IX des Gilets jaunes : Situation tendue à Paris et à Bourges

Please Wait...

Acte IX des Gilets jaunes : Situation tendue à Paris et à Bourges

folder_openFrance access_timedepuis 5 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Les Gilets jaunes se sont rassemblés ce samedi pour le neuvième acte de leur mobilisation. Après un calme qui régnait sur les manifestations à Paris et dans divers lieux de la France, la situation est devenue tendue à l’après midi.

Paris et Bourges pourraient être les épicentres de cette nouvelle journée de rassemblements.

Place de l'Etoile à Paris, près de l'Arc de Triomphe, la police a fait usage de gaz lacrymogène pour tenter de disperser les manifestants. A Bourges également, la situation est tendue. A Rouen, du gaz lacrymogène est également envoyé par les forces de l'ordre.

«Macron, démission !», ont scandé les membres de la mobilisation à Paris.

A Chantilly, un gendarme a été filmé en train de déclencher une grenade lacrymogène à quelques pas d'un groupe de Gilets jaunes assis par terre.

Des marches se sont déroulés dès le matin à Bordeaux, à Toulouse, à Marseille et à Toulon, où les Gilets jaunes se sont rassemblés devant le commissariat.

Environ 1 200 Gilets jaunes, selon la préfecture, ont commencé à se rassembler dans le calme ce 12 janvier à Bourges, placé sous le coup d'un arrêté de la préfète interdisant tout rassemblement dans le centre historique, selon un journaliste de l'AFP.

Cet appel à manifester dans le «centre de la France» est l'une des nouveautés de l'acte 9 des Gilets jaunes.

En marge de la manifestation, 15 personnes ont été interpellées, de façon préventive, selon la préfecture citée par l'AFP. Cinq d'entre elles ont été interpellées aux premières heures de la matinée, dans une voiture dans laquelle les forces de l'ordre ont retrouvé des billes métalliques, susceptibles de servir de projectiles. Elles ont été placées en garde à vue, selon le procureur de Bourges Joël Garrigue.

Source : RT et rédaction

Comments

// -0.139353