Please Wait...

Washington confirme que Pékin envisage de baisser les taxes sur l’automobile

folder_openAsie access_timedepuis 7 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross s'est félicité mercredi de la décision de la Chine de diminuer les taxes douanières sur les voitures fabriquées et importées des Etats-Unis, confirmant ainsi une information de presse.

«C'est une aide très concrète», a-t-il déclaré sur la chaîne CNBC, ajoutant que cela pourrait par ailleurs aider l'administration Trump dans ses discussions avec les constructeurs allemands, afin de les inciter à produire plus aux Etats-Unis.

BMW est l'un des plus grands exportateurs de voitures vers la Chine depuis les Etats-Unis, a rappelé Wilbur Ross, faisant état de 40 %.

Mardi, Bloomberg News avait indiqué qu'une proposition portant sur une diminution des taxes douanières sur les voitures importées en Chine des Etats-Unis avait été soumise au gouvernement chinois, citant des personnes proches du dossier.

Le ministère chinois du Commerce avait indiqué que le vice-Premier ministre Liu He s'était entretenu mardi avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin et le représentant pour le Commerce Robert Lighthizer des moyens à mettre en œuvre pour appliquer le «consensus» auquel sont parvenus les dirigeants des deux pays, Donald Trump et Xi Jinping, lors de leur sommet du 1er décembre à Buenos Aires.

Les deux présidents avaient convenu de se donner un répit de 90 jours, jusqu'au 1er mars, avant que Washington ne mette à exécution sa menace d'accroissement des droits de douane punitifs déjà imposés à quelque 200 milliards de dollars de produits exportés chaque année par la Chine aux Etats-Unis.

A l'issue de cette rencontre, Donald Trump avait évoqué une diminution des taxes chinoises sur l'automobile, s'élevant actuellement à 40 %, contre 15 % pour les autres partenaires commerciaux de Pékin.

Source : agences

Comments

//