EXCLUSIVITÉSRapportsRapports Infos d’ALAHED:Les derniers jours d’Ahmad Kassir

Please Wait...

Les derniers jours d’Ahmad Kassir

folder_openRapports access_time depuis 29 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Samir Alameh

C’était sa propre idée et il était ravi de vaincre les sionistes

Qu'a fait Ahmad avant l’exécution de l’opération ? Quelles étaient ses circonstances ?

«Les mitraillettes, les grenades et les missiles ne feront pas l’affaire avec ce bâtiment, il a besoin de quelque chose de plus fort qui le détruit en entier».

Ces mots ont été divulgués par le martyre Ahmad Kassir à l'un de ses amis alors qu'ils passaient près du bâtiment Azmi dans la région de Jal al-Bahr à Tyr, où se situait le siège du gouverneur militaire sioniste. Cette idée le hantait depuis l'occupation du Liban par l'ennemi sioniste en juin 1982. Une fois que l’idée a bien murit, il l’a présentée devant les responsables de la Résistance islamique, demandant de se faire exploser au sein du bâtiment Azmi et marquer le début de l'ère du sacrifice de soi et devenir le prince des martyrs.

Parmi les paroles qu’il répétait à chaque fois qu'il voyait un avion israélien traverser les cieux du sud, «vous serez bientôt vaincus, si Dieu le veut».

Ainsi, Ahmad commença à se précipiter pour vaincre les sionistes par peur de rater l’occasion. Aucun changement n’a marqué ses comportements, rien ne montrait qu’il préparait son martyre.

Selon ses proches, il était toujours souriant et joyeux : personne n'imagine que ce jeune portait en lui cet esprit de martyre. Du côté religieux. C’était un jeune homme fidèle qui ne laissait jamais les actes d'adoration, notamment la lecture du Coran et la prière de la nuit.

Tous ceux qui le connaissaient, parlaient de son caractère patient et calme. Selon certains proches, deux semaines avant son martyre, il était resté enfermé seul dans une maison, les conditions de sécurité étaient inquiétantes, il ne pouvait pas allumer une lampe ou allumé le chauffage, malgré le froid et l’obscurité, il était resté patient face à ces conditions difficiles et avait passé ses journées à prier Dieu pour la réussite de l’opération et pour lui accorder la mort en martyre.

C’est ainsi qu’il a passé ses derniers jours jusqu’à la dernière nuit. Il a veillé la nuit en priant et en évoquant Dieu. Vers l’aube il a fait la douche recommandée, et s’est mis en route. Pour des raisons de sécurité, il a été obligé de faire sa prière du matin dans la voiture puis il s’est dirigé droit au but avec foi et confiance.

Dieu tout puissant a des hommes pieux, et leur accorde ce qu’ils désirent. C’est grâce à Dieu, que l’opération a causé ce grand nombre de morts parmi les soldats sionistes. L’opération a été reportée deux jours pour plusieurs raisons, et la nuit de l’exécution, il a plu très fort, ce qui a poussé tous les soldats sionistes qui se trouvaient dans les tentes autour de l’immeuble à se rassembler au sein du bâtiment Azmi. La majorité de ces soldats ont péri sous les décombres de l’immeuble.

Et c’est par pur hasard, et grâce à la générosité de Dieu Tout-puissant, que les sionistes avaient déplacé les détenus libanais qui se trouvaient dans l’un des étages, vers le toit du bâtiment après l’avoir clôturé, quelques jours avant l’opération. Avec la destruction complète de l’immeuble, le toit du bâtiment est tombé au niveau du sol, les prisonniers n’ont pas été touchés et ont retrouvé leur liberté à l'exception de ceux qui étaient dans les salles d’interrogation, ils sont morts en martyre.

Ahmad Kassir, conduisait sa voiture vers le bâtiment, en toute sérénité. Peu de temps avant son arrivée, l'un des soldats sionistes avait déplacé un véhicule qui était garé devant l'entrée principale par laquelle Ahmad était censé entrer, et un autre soldat avait ouvert le grand portail, ce qui a permis à Ahmad de traverser sans aucun obstacle, et de réaliser son opération avec grand succès, donnant un coup fort aux sionistes et détruisant la légende de l’armée invincible.

C'est ainsi qu’Ahmed a réalisé son vœu, il disait toujours «ma grande joie que bientôt je pourrais faire du mal à ces sionistes qui ont toujours causé le mal à notre peuple ainsi qu'à notre dignité».

Source : Al-Ahed, traduit par l’équipe du site

 

Comments

// -0.087756