ACTUALITÉSEuropeFrance Infos d’ALAHED:France : manifestation à Lannemezan pour la libération de Georges Abdallah

Please Wait...

France : manifestation à Lannemezan pour la libération de Georges Abdallah

folder_openFrance access_time depuis 28 jours
starAJOUTER AUX FAVORIS

Plus de 500 personnes venant de Toulouse, Paris, Grenoble, Marseille, Tarbes, Bordeaux, Bruxelles, Pau, etc. se sont rassemblées devant les portes de la prison de Lannemezan pour exiger la libération immédiate de Georges Abdallah.

Plusieurs centaines de personnes ont défilé dans le calme, ce samedi 21 octobre, à Lannemezan, pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah dans un long cortège qui est parti de la gare pour rejoindre le centre pénitentiaire. Condamné, pour complicité, dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), Georges Ibrahim Abdallah est incarcéré en France depuis trente-quatre ans.

Souligné abondamment par les banderoles : «Gouvernants, respectez notre justice, libérez Georges Ibrahim Abdallah», les manifestants n'ont eu de cesse de stigmatiser le refus systématique de sa libération par le gouvernement français soumis à la pression des gouvernements israélien et américain, malgré l'avis favorable de la justice d'autant que le Liban accepte de le recevoir dès sa libération.

Après l’allocution toujours aussi structurée, internationaliste et anti-impérialiste de Georges (c’est bien ce que lui reproche le pouvoir : d’avoir conservé ses idées intactes !), lue par Suzanne, l’annonce a été faite d’une nouvelle initiative pour faire mieux connaître la situation de Georges emprisonné depuis 34 ans, dans le silence scandaleux des médias dominants.

Qui sait en effet que Georges n’a bénéficié d’aucun procès équitable ? Qu’il est libérable depuis 1999, mais que le gouvernement français refuse de l’expulser vers le Liban comme cela a été requis par la justice française ? Et que s’il est devenu le prisonnier politique le plus ancien d’Europe, en toute iniquité, c’est parce que la France cède aux demandes étatsunienne et israélienne ?

Un appel a été lancé à toutes les associations et personnes qui veulent bien faire partie d’un comité d’organisation d’un Tribunal d’Opinion (à la façon des tribunaux Russel) chargé d’instruire l’affaire du maintien en détention de Georges Ibrahim Abdallah.

Source : sites web

Comments

// -0.411216