ACTUALITÉSMoyen OrientIran Infos d’ALAHED:Le discours de sayyed Khamenei: par la résistance, l’Iran vaincra

Please Wait...

Le discours de sayyed Khamenei: par la résistance, l’Iran vaincra

folder_openIran access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par Samer R. Zoughaib

Le leader de la révolution islamique en Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei, a réaffirmé les grandes lignes de la politique de la République islamique en cette période de confrontation avec les Etats-Unis. Le leitmotiv se résume en seul mot: la résistance.     

Prenant la parole devant plus de cent mille volontaires des Bassidjis, réunis au stade Azadi à Téhéran, le leader de la révolution iranienne, sayyed Ali Khamenei, a souligné l’inéluctabilité de la victoire sur les Etats-Unis, mettant l’accent sur la nécessité de rester unis pour atteindre ce but. «L’Amérique a été défaite en Irak, en Syrie, au Liban et en Afghanistan et sera vaincue dans d’autres régions. Notre économie nationale peut surmonter les sanctions et avec l’aide de Dieu nous les mettrons en échec, et cette défaite signifiera que l’Amérique recevra une nouvelle gifle de la nation iranienne, a-t-il dit. Si l’ennemi voit en nous l’unité, la fermeté, la détermination et la mobilisation des jeunes croyants, il reculera. S’il voit en nous la désunion, alors il osera entreprendre.» Et l’Ayatollah Khamenei d’ajouter: «Les ennemis de l’Iran reconnaissent la force du peuple iranien et son refus de la défaite. La force de la République islamique réside dans l’expulsion des colonisateurs et le sauvetage du pays du régime du Chah. Pour la première fois de son histoire, l’Iran n’a perdu aucun pouce de son territoire et n’a subi aucun partage après la guerre qui lui a été imposée».

Sayyed Khamenei a martelé qu’il n’autoriserait «jamais» que l’Iran soit livré à ses ennemis. «Faire courir l’idée, conformément aux souhaits de l’ennemi, qu’il n’y a pas d’autre solution que de se livrer à lui, c’est la pire des trahisons vis-à-vis de la nation iranienne, et cela n’arrivera pas. Avec l’aide de Dieu, tant que je suis vivant et en capacité, et avec votre aide, je n’autoriserai jamais qu’une telle chose arrive».

Contrecarrer les ambitions américaines 

Le leader iranien a poursuivi: «La République islamique est parvenue à résister face à un large front (composé de pays) arrogants. Durant quatre décennies, elle a pratiqué le jihad sur tous les plans et les jeunes ont été les catalyseurs à chaque étape. Ils ont dirigé le jihad contre les bandes terroristes et pendant la guerre qui nous a été imposée. Les jeunes sont capables de trouver des solutions aux différents problèmes économiques auxquels le pays est confronté.»

«L’ennemi est expérimenté et actif, a encore dit l’Ayatollah Khamenei en allusion aux Etats-Unis. Celui qui ignore l’ennemi américain, n’est pas l’homme de la situation, s’il n’est pas carrément un collaborateur. Ceux qui dressent des obstacles devant ceux qui veulent combattre l’ennemi sont des personnes désespérées.»

Selon sayyed Khamenei, la «haine» des Etats-Unis vis-à-vis de la révolution islamique découle du fait que cette révolution les a empêchés de «mettre la main sur les richesses et les ressources de l’Iran». Il a affirmé dans ce contexte: «Les ennemis de l’Iran craignent la présence d’une force islamique puissante qui se dresserait face à leurs ambitions dans la région. Ces ennemis tentent, à travers les médias et leurs nouveaux outils, d’influencer l’opinion publique en présentant une fausse image de l’Iran. Mais ils n’ont rien de nouveau à apporter et l’Amérique est faible dans la guerre douce. L’image de l’Iran qu’ils véhiculent est déformée et j’ai appris que le président américain a dit à certains dirigeants européens qu’il va abattre le régime iranien en trois mois. Mais l’ennemi ne connait pas le peuple iranien et nous remercions Dieu de nous avoir donné des ennemis idiots. Les médias agissent comme des armes chimiques pour influer sur l’opinion publique. Mais lorsqu’ils constateront que notre unité nationale est intacte ils reculeront. Toutefois, s’ils nous voient désunis, ils redoubleront d’efforts.»

Des richesses et des capacités

L’Ayatollah Khamenei a déclaré que l’objectif des Etats-Unis et de «pousser le peuple iranien à croire qu’il se trouve dans une impasse et qu’il n’a de solution que la reddition». «Celui qui répand l’idée que la solution est de se jeter dans les bras de l’Amérique est un traître», a martelé le leader iranien.

Revenant sur les sanctions économiques rétablies par les Etats-Unis contre l’Iran en août après la dénonciation unilatérale par Washington de l’accord international sur le nucléaire iranien, l’Ayatollah Khamenei a assuré que celles-ci ne viendraient pas à bout de son pays, contrairement à ce qu’espère la Maison Blanche. «Notre peuple dispose de capacités dans précédents dans les domaines géographique et humain et possède d’immenses richesses qui n’ont pas encore été exploitées. Avec ces capaités et ces richesses, nous allons vaincre l’Amérique et ses sanctions en lui assénant une nouvelle gifle.»

 Source : French.alahednews

 

 

Comments

// 0.365702