Actualités Infos d’ALAHED:Syrie: Dans la mosquée, les extrémistes tuent le célèbre dignitaire al-Bouti, avec une quarantaine de fidèles

Please Wait...

Syrie: Dans la mosquée, les extrémistes tuent le célèbre dignitaire al-Bouti, avec une quarantaine de fidèles

folder_openActualités access_time depuis 5 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le plus célèbre dignitaire religieux sunnite syrien, cheikh Mohammad Saïd al-Bouti, est tombé en martyre avec une quarantaine de fidèles jeudi dans un attentat suicide dans une mosquée de Damas.

Un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs lors d'un cours religieux à la mosquée Al-Imane dans le quartier de Mazraa (nord), tuant cheikh Mohammad Saïd al-Bouti, ont précisé les médias officiels.

L'explosion terroriste a fait 42 martyrs dont le dignitaire et de 84 autres blessés, a indiqué l'agence officielle syrienne Sana, citant une source au ministère de la Santé.

L’attentat n’a pas été revendiqué jusqu’à présent mais son mode opératoire rappelle celui du réseau extrémiste al-Qaëda.

Sana a accusé «des terroristes, aidés d’extrémistes ayant revendiqué de nombreux attentats suicides similaires en Syrie», de perpétrer cette explosion terroriste.

La chaîne d'information syrienne en continu a montré des corps gisant sur le sol, des membres dispersés sur des tapis maculés de sang à la mosquée.

Appartenant à une grande tribu kurde à cheval entre la Syrie, la Turquie et l'Irak, le dignitaire, né en 1929, était titulaire d'un doctorat de sciences islamiques de l'université Al-Azhar du Caire.

Le martyr al-Bouti a occupé en 1965 le poste d'enseignant à la faculté de Charia à l'université de Damas avant d'être désigné comme chef du département des religions à l'université de Damas.

En avril 2012, le dignitaire a été élu comme président de «l'Union des Ulémas de Bilad al-Cham». Il a participé à plusieurs conférences mondiales et a été également membre de l'académie royale pour les recherches de la civilisation islamique à Amman et du haut Conseil de l'académie d'Oxford.

Cet homme frêle était célèbre en Syrie car c'est lui qui, chaque vendredi, délivrait un prêche à la télévision officielle.

Source: Agences, édité par: moqawama.org

Comments

// 0.112284