Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Bahreïn: Les forces du régime prennent d’assaut le village de Daraz, des manifestants y résistent France: Macron lance le délicat chantier de la réforme du code du travail Attentat de Manchester: la communauté internationale réagit Magie noire et satanisme: le Net s’en prend à Trump en Arabie saoudite Syrie: un attentat à la voiture piégée à Homs fait plusieurs victimes Trump a demandé à des responsables du renseignement de nier tout lien avec la Russie Les violences en RDC font plus de déplacés qu’en Syrie, selon une ONG Au Yémen, la foule accueille l’émissaire de l’Onu avec des chaussures Italie/migrants: 50.000 arrivées depuis janvier, accord avec les voisins de la Libye GB: au moins 19 morts dans une «attaque terroriste» à Manchester La Russie et la Chine préoccupées par les activités militaires nord-coréennes et US Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement UE: protection accordée à plus de 700.000 demandeurs d’asile en 2016 Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Iran

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le peuple d'Iran «fera regretter le langage de la menace», a affirmé vendredi le président iranien Hassan Rohani lors du 38ème anniversaire de la révolution islamique sur fond de tensions avec le président américain Donald Trump.

«Les Iraniens feront regretter le langage de la menace» des Etats-Unis, affirme Rohani

«Il faut parler au peuple iranien avec respect. Quiconque utilise le langage de la menace, le peuple iranien le lui fera regretter», a déclaré M. Rohani qui participait à Téhéran à la célébration de cet anniversaire rassemblant des centaines de milliers de personnes et plusieurs millions à travers tout le pays.

«Les manifestations avec des millions d'Iraniens montrent la puissance de l'Iran islamique», a-t-il ajouté, cité par les médias alors qu'il se trouvait au milieu de la foule avant de prononcer un discours sur une grande place de la capitale.

Selon lui, «cette présence (...) est une réponse aux propos mensongers des nouveaux dirigeants de la Maison Blanche».

Depuis l'investiture de M. Trump le 20 janvier, le ton n'a cessé de monter entre Washington et Téhéran, dont les relations diplomatiques ont été interrompues peu après la révolution islamique de 1979 et l'occupation de l'ambassade américaine à Téhéran.

Le président américain a notamment critiqué de nouveau l'accord nucléaire conclu en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) et son pays a imposé de nouvelles sanctions contre Téhéran après un test de missile par l'Iran.

Source : agences

10-02-2017 | 14:01
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut