Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Choléra au Yémen: 315 morts, 29.300 cas suspects L’armée tunisienne met en garde contre le blocage des sites pétroliers La victoire de Rohani, mauvaise nouvelle pour Trump et ses alliés, selon Fisk Recep Tayyip Erdogan réélu à la tête de l’AKP, le parti au pouvoir «Israël» préoccupé par le contrat d’armements américano-saoudien Zarif: Trump veut «pomper» l’argent de l’Arabie saoudite Quels sont les investissements financiers et militaires de Trump en Arabie? Présidentielle iranienne: Rohani réélu dès le premier tour Empreinte US: Macron et Philippe, «Young Leaders» de la French-American Foundation Choléra au Yémen: près de 23.500 cas, 242 morts en trois semaines L’Onu craint un retour prochain de terroristes en Europe Venezuela: «Retire tes mains sales d’ici, Trump», lance Maduro Syrie: Les derniers hommes armés s’apprêtent à quitter Homs Tunisie: limogeage de la présidente de la commission chargée des filières terroristes Le président sortant Hassan Rohani en tête de l’élection iranienne Irak: une double explosion frappe Bagdad, plusieurs morts et blessés Malgré ses frappes au Yémen, Washington vendra d’armes pour $100 mds à Riyad Cyberattaque au Royaume-Uni: Theresa May évoque une «attaque internationale» Présidentielles françaises : recul des Socialistes et autres partis traditionnels Le Venezuela décidé à se retirer de l’Organisation des États américains La Réunion: deux policiers blessés par un terroriste présumé Le premier match de football à Alep après la libération de la ville Grève de la faim de prisonniers palestiniens: la Ligue arabe en appelle à la Croix-Rouge Syrie: funérailles massives des martyrs du massacre de Rachidine Maroc: vote de confiance des députés au nouveau gouvernement Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le ministre turc du Tourisme Nabi Avci était mardi en visite en «Israël», le premier membre du gouvernement turc à se rendre dans ce pays depuis 2010 en dépit de différends sur la question des implantations.

Première visite d’un ministre turc en «Israël» depuis 2010

Cette visite intervient dans le contexte de l’adoption de la «loi de Régulation», et Nabi Avci a critiqué cette démarche.

Le ministre turc du Tourisme a rencontré son homologue israélien Yariv Levin à «Tel-Aviv» sur fond de vives critiques d’Ankara contre une loi permettant à l’occupation israélienne de s’approprier des terres palestiniennes en Cisjordanie occupée.

«Je pense que la relation bilatérale entre Israël et la Turquie est un élément crucial à la stabilité dans la région et un élément essentiel pour stimuler la croissance économique», a déclaré Levin lors d’une conférence de presse conjointe avec Avci.

Avci a indiqué pour sa part qu’il était du devoir de son pays «d’accueillir de la meilleure façon possible des touristes israéliens».

La Turquie est l’une des destinations phare pour les Israéliens qui sont des dizaines de milliers à s’y rendre chaque année.

La visite est intervenue au moment où la Turquie a condamné la nouvelle loi israélienne qui autorise le gouvernement à s’approprier, contre compensation, des terrains privés palestiniens sur lesquels des Israéliens ont construit sans autorisation en Cisjordanie occupée.

«Nous condamnons fermement l’adoption par le Parlement israélien d’une loi qui donne son blanc-seing à plusieurs implantations», a indiqué le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué.

«La politique qu’Israël s’obstine à mener (…) est inacceptable», a ajouté le ministère.

La visite d’Avci est la première d’un ministre turc en «Israël» depuis 2010, avec l’épisode du Mavi Marmara.

S’en était suivie une crise diplomatique qui avait pris fin en juin 2016 à la suite de longues négociations.

Source: sites web et rédaction

08-02-2017 | 12:56
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut