Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Royaume-Uni : des enfants-espions employés par les autorités pour des missions d’infiltration Guerre de juillet 2006: les équations établies et les empreintes d’Imad Moghniyeh! Iran : 11 Gardiens de la révolution tués dans une attaque près de l’Irak Sayed Khamenei: L’Iran ne sera jamais ami des États-Unis Vente d’armes à l’Arabie: l’espagnol Navantia doit construire 5 navires de guerre pour Ryad Propos de Salvini sur la Crimée : l’ambassadeur italien en Ukraine convoqué Google associe désormais le mot «idiot» à des photos de Trump «Israël» frappe à nouveau Gaza malgré le cessez-le-feu La Chine miserait sur son arsenal nucléaire dans ses relations avec les USA Règlement du conflit syrien: trois leçons à donner aux USA selon un député russe Affaire Benalla : les trois policiers suspendus placés en garde à vue Allocution de sayed Nasrallah sur la situation interne et les développements régionaux Foua et Kafarya : sayed Nasrallah rend hommage aux combattants du Hezbollah libérés Corée du Nord: Pompeo réclame «une pleine application des sanctions» Le Hamas et «Israël» s’accordent sur un cessez-le-feu Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Iran : 11 morts dans une collision impliquant un camion-citerne

Onze personnes au moins ont été tuées mercredi dans une collision entre un camion-citerne et un autobus, selon l'agence officielle iranienne Irna.

Le drame s'est produit peu après minuit (19h30 GMT hier) à Sanandaj, capitale de la province iranienne du Kurdistan, à plus de 400 km à l'ouest de Téhéran, a indiqué la télévision d'Etat.

Selon Irna, sept personnes, quatre passagers du bus et trois passants, ont été blessés par l'"énorme explosion" qui s'est produite lorsque le camion-citerne, chargé de carburant, a percuté le véhicule de transport. Les autorités locales ont décrété trois jours de deuil au Kurdistan, ajoute l'agence.

Malgré le bon état général du réseau routier, l'Iran a un des taux de mortalité sur les routes les plus élevés au monde. Les accidents sont dus en majorité au mépris pour les règles de base de la conduite, que la police tente de combattre par des images chocs à la télévision ou des campagnes de prévention.

Source : agences

11-07-2018 | 14:40

Le Flash

Recherche
Vers le haut