Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Une explosion dans un café de la capitale de l’Azerbaïdjan fait 2 morts et 2 blessés Reprise de l’opération anti-«Daech» dans le sud de Damas après une trêve humanitaire Catalogne: Madrid reconnaît le président, refuse de valider la composition de l’exécutif Des dépôts de munitions de l’Otan découverts à Homs, libérée des terroristes Maroc: défilé à Casablanca contre le transfert de l’ambassade US à al-Qods Le prisonnier maqdessi Aziz Oweisat tombe en martyre dans un hôpital israélien Italie: la Ligue annonce un accord sur le chef du gouvernement A al-Qods occupée, les jeûneurs boycottent les Emirats arabes unis Le Paraguay, 3e pays à inaugurer son ambassade à al-Qods occupée L’Iran restera dans l’accord si l’UE assure la compensation des pertes infligées par les sanctions US France: entre 1.500 et 2.500 manifestants pro-palestiniens rassemblés à Strasbourg «Israël» reconnaît la puissance des missiles yéménites Irak: Le président US cherche à piller les richesses du Moyen-Orient, dit Jaafari Accord nucléaire: l’Iran juge les promesses de l’UE insuffisantes Venezuela: Maduro réélu jusqu’en 2025 Rohani: L’Iran a déjoué un complot américain majeur Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Gaza: un bébé palestinien meurt après avoir inhalé du gaz lacrymogène

Un bébé palestinien est décédé après avoir inhalé du gaz lacrymogène pendant les heurts entre manifestants palestiniens et soldats israéliens lundi près de la frontière entre la bande de Gaza et «Israël», a annoncé mardi le ministère de la Santé de l'enclave. Le bébé, Leila al-Ghandour, était âgée de huit mois, selon cette source.

Des dizaines de milliers de Palestiniens de Gaza ont protesté lundi à la frontière contre l'inauguration, le même jour, à al-Qods (Jérusalem) de l'ambassade américaine en «Israël». Face à eux, les forces israéliennes ont tiré par balles et lancé des gaz lacrymogène. Au moins 59 Palestiniens sont tombés en martyre en majorité par des tirs de snipers, faisant de lundi la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de l'été 2014 dans l'enclave palestinienne.

15-05-2018 | 08:55

Le Flash

Recherche
Vers le haut