Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’extrémiste Djamel Beghal expulsé vers l’Algérie Nigeria: des dizaines de soldats tués dans une attaque de «Boko Haram» Nucléaire : le retrait américain «a des répercussions négatives» sur la région, estime Aoun Sayed Khamenei : la politique satanique «deal du siècle» ne se réalisera jamais France: une victoire des Bleus au Mondial 2018 ternie par les échauffourées L’Iran tiendra tête aux USA, assure sayed Khamenei Sommet Trump-Poutine sous les yeux attentifs de l’Europe Tunisie: le PM devra démissionner si la crise perdure, dit le président La Dahié plus belle qu’elle ne l’était avant la guerre de 2006 À qui sera-t-il offert le ballon de la finale France-Croatie signé par Poutine et Macron? Assad : l’armée a la volonté ferme de libérer tous les territoires syriens du terrorisme Brexit: May confie que Trump lui a suggéré de «poursuivre» l’UE en justice Les sionistes du Royaume sont prêts… Poutine: La Russie a été visée par «25 millions de cyber-attaques» lors du Mondial 2018 Gaza : frappes israéliennes les plus importantes depuis 2014 Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Japon: collision entre un bateau chinois et un pétrolier, 13 morts

Les garde-côtes japonais ont annoncé vendredi que 13 personnes avaient péri dans la collision survenue la veille entre un bateau de pêche chinois qui s'est retourné et un pétrolier de Hong Kong au large de l'ouest du Japon.

«Nos plongeurs ont retrouvé les 12 corps des personnes portées disparues à l'intérieur du bateau», a dit à l'AFP un responsable des garde-côtes.

Puis les autorités ont indiqué que l'une des quatre personnes secourues était décédée ensuite, portant le bilan à 13 victimes et confirmant le total donné par le consulat chinois à Osaka (ouest du Japon) cité par la chaîne publique CCTV.

La collision s'est produite jeudi à 400 km au nord des îles Oki en mer du Japon, aussi appelée mer de l'Est, entre le navire chinois «Lurong Yuanyu 378» de 290 tonnes et un bateau battant pavillon de Hong Kong identifié comme étant le «Brightoil Lucky» (63.294 tonnes).

Les 21 membres d'équipage de ce dernier sont sains et saufs, selon les garde-côtes japonais.

Le Japon a déployé trois patrouilleurs pour rechercher les disparus après avoir reçu une demande d'aide de la Chine.

Source: agences

06-10-2017 | 15:33

Le Flash

Recherche
Vers le haut