Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Liban: Aoun appelle la communauté internationale à aider au retour des réfugiés syriens Discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Nasrallah le 11/12/2017 Allemagne: nette diminution des demandeurs d’asile en 2017 Arabie : un jeune homme tué à al-Awamiya par le régime saoudien Discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Nasrallah le 7 décembre 2017 «Israël» suspend la construction d’un mur par peur des snipers libanais USA/«ingérence» russe: Steve Bannon entendu par une commission parlementaire Un important homme politique serbe assassiné au Kosovo Brexit: l’UE «toujours ouvert» à un changement d’avis du Royaume-Uni, affirme Tusk Corée du Nord: Pékin dénonce la réunion d’alliés des Etats-Unis Plus de 930 personnes arrêtées pendant les troubles en Tunisie Un second livre explosif, celui-ci signé par Trump Téhéran dénonce à son tour le projet américain en Syrie Plus de 22 millions de Yéménites ont besoin d’aide Une fatwa pakistanaise condamne les attentats suicides «Fire and Fury» en bandes dessinées - Partie 1 «Israël» responsable de la mort d’un Palestinien handicapé, selon le Hamas Macron attendu à Calais, ville symbole de la crise migratoire Les médias islamiques d’après l’imam Khamenei Les USA auraient fourni des systèmes de missiles sol-air portatifs à des Kurdes syriens Berry en Iran : Il faut soutenir la résistance du peuple palestinien Rohingyas: la Birmanie et le Bangladesh se donnent deux ans pour régler le retour des réfugiés Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Suisse: #crash d’un avion de l’armée suisse, pilote tué

Un avion de l'armée suisse, un Pilatus PC-7, s'est écrasé dans les Alpes, non loin de Berne, et le pilote est mort, selon les autorités militaires suisses.

La carcasse de l'appareil, qui avait disparu mardi matin, a été découverte dans l'après-midi et le corps du pilote dans la soirée, selon un communiqué de l'Armée suisse publié mardi soir. Une enquête a été ouverte par la justice militaire sur les causes de l'accident. Le site sera fermé aux alpinistes jusqu'au 19 septembre et une interdiction de survol a été décrétée dans un rayon de 5 km au sol et jusqu'à 4.000 mètres d'altitude.

L'avion avait décollé mardi matin de Payerne (ouest) et aurait dû se poser à Locarno (sud) une heure plus tard. Il s'agissait d'un vol d'entraînement, comme il y en a des milliers dans cette zone au-dessus des Alpes, a selon Peter Bruns, chef de l'engagement des Forces aériennes, cité par l'agence suisse ATS.

Source: agences

13-09-2017 | 10:36

Le Flash

Recherche
Vers le haut