Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Allemagne: des failles dans la #sécurité informatique pour les #élections

Des experts en sécurité informatique ont découvert de graves failles dans un logiciel utilisé pour enregistrer les résultats des élections législatives du 24 septembre en Allemagne, a révélé jeudi l'hebdomadaire die Zeit.

Selon l'organisation Chaos Computer Club (CCC), l'une des organisations de hackers les plus influentes en Europe, citée par le magazine, la transmission des données électorales des communes à la commission électorale n'est pas protégée par un système d'encodage ou par un système d'authentification efficient.

Ce logiciel est tellement mauvais qu'«il n'aurait jamais dû être utilisé» pour les élections allemandes, selon un porte-parole de CCC, Linus Neumann, cité par die Zeit. Il n'y a «pas de réel système d'encodage mais seulement un système de masquage», a-t-il ajouté. «Les possibilités d'attaque et les faiblesses sont telles qu'elles ont dépassé nos pires craintes», a-t-il souligné.

L'«inventeur» de ce programme PC-Wahl, Volker Berninger, a néanmoins démenti que les élections législatives, à l'issue desquelles la chancelière Angela Merkel pourrait entamer un quatrième mandat, puissent être manipulées par ce biais. «Dans le pire des cas quelqu'un pourrait juste susciter la confusion», a-t-il insisté. «Il y aurait alors des résultats faux sur internet mais sur le papier nous aurions toujours les bons», a-t-il ajouté.

Le piratage et l'espionnage informatiques sont au cœur d'un vaste débat en Allemagne alors que la chambre des députés (Bundestag) a été victime par le passé de cyberattaques de grande ampleur.

Selon die Zeit, la commission électorale s'active actuellement à combler les déficits informatiques.

Source: agences

07-09-2017 | 16:08

Le Flash

Recherche
Vers le haut