Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Idlib: manifestation en solidarité avec Al Qods à Foua et Kafarya Appel du Fatah palestinien à manifester contre la visite de Mike Pence Gaza: réouverture du point de passage vers l’Egypte pour quatre jours Loterie Green Card: Trump qualifie les migrants de «déchets» Yémen: la coalition arabe bombarde Hajjah et fait 20 martyrs Autriche: droite et extrême droite font valider leur accord de gouvernement Le Liban devance les pays arabes dans la défense d’Al Qods Pyongyang : le fait que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire est irréversible Des conseillers US entraînent des groupes armés pour combattre l’armée syrienne, dit Moscou Terrorisme israélien : Un Palestinien amputé des deux jambes tué par les forces de l’occupation En Europe comme aux USA, le danger vient des terroristes locaux Nouveau «jour de rage» en Palestine : quatre martyrs et des dizaines de blessés Tandem russo-chinois face à d’éventuelles frappes nord-coréennes et américaines Pour l’Iran, les Etats-Unis tentent de cacher leur rôle dans la guerre au Yémen Al Qods capitale de la Palestine : grands rassemblements à Al Qods, à Bethléem et en Cisjordanie Libye: «Il n’y a pas de solution militaire à la crise», selon l’ONU L’émissaire américain pour la Corée du Nord insiste sur la volonté de «dialogue» Moscou s’engage à éliminer tous les groupements de «Daech» restés en Syrie L’ex-ministre russe de l’Économie reconnu coupable de corruption Bachar al-Jaafari: pas de reprise de dialogue sans l’annulation du communiqué de Riyad II La Troisième intifada: Al-Qods notre capitale (vidéo) Maduro reçoit à Cuba le soutien de pays amis du Venezuela L’Iran exprime ses réserves à certains articles du sommet de l’OCI Feu vert de l’UE pour prolonger les sanctions économiques contre la Russie «Israël»/corruption: Netanyahu à nouveau entendu dans deux affaires, selon des médias
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Méditerranée: un navire d’ONG bloqué en mer avec 3 #migrants

Un navire d'une ONG espagnole de secours en Méditerranée était bloqué mardi dans les eaux internationales après le refus de l'Italie et Malte d'accueillir trois migrants libyens se trouvant à son bord.

Cette situation illustre la confusion qui règne en mer Méditerranée et au sein des autorités italiennes depuis la mise en place par Rome il y a une semaine d'un code de conduite pour les ONG opérant au large de la Libye.

Le Golfo Azzurro, navire affrété par l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, avait secouru les trois migrants libyens dimanche. Selon une porte-parole de Proactiva, ils se trouvaient alors sur une petite barque à quelque 100 milles des côtes libyennes, dans une opération coordonnée comme de coutume par les garde-côtes italiens.

Mais lorsque le Golfo Azzurro s'est approché de l'île italienne de Lampedusa, la plus proche des côtes libyennes, pour débarquer les migrants secourus, les autorités italiennes lui ont refusé l'accès au motif que le code de conduite n'avait pas été respecté.

Proactiva Open Arms figure pourtant parmi les quatre ONG ayant accepté ce code.

Paradoxalement, les autorités italiennes avaient organisé samedi le débarquement à Lampedusa de 127 migrants secourus par le Prudence de Médecins sans frontières (MSF), qui a pour sa part refusé de signer le code.

Le Golfo Azzurro a poursuivi sa route vers Malte, son port d'attache actuel, pour un ravitaillement et un changement d'équipage. Mais les autorités maltaises lui ont également refusé l'accès, au motif que les trois Libyens, secourus plus près de Lampedusa que de Malte, relevaient des autorités italiennes.

Mardi matin, le Golfo Azzurro se trouvait entre Malte et la Sicile, dans l'attente d'une solution, alors même que ses deux principaux responsables de Proactiva Open Arms avaient rendez-vous dans la matinée au ministère de l'Intérieur à Rome pour signer le code de conduite.

Dans le même temps, le C-Star, navire affrété par des militants européens anti-migrants, était toujours à l'arrêt au large de la Tunisie, où des pêcheurs et un puissant syndicat entendent empêcher qu'il puisse se ravitailler.

Source: agences

08-08-2017 | 13:03

Le Flash

Recherche
Vers le haut