Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Liban: Aoun appelle la communauté internationale à aider au retour des réfugiés syriens Discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Nasrallah le 11/12/2017 Allemagne: nette diminution des demandeurs d’asile en 2017 Arabie : un jeune homme tué à al-Awamiya par le régime saoudien Discours du secrétaire général du Hezbollah sayed Nasrallah le 7 décembre 2017 «Israël» suspend la construction d’un mur par peur des snipers libanais USA/«ingérence» russe: Steve Bannon entendu par une commission parlementaire Un important homme politique serbe assassiné au Kosovo Brexit: l’UE «toujours ouvert» à un changement d’avis du Royaume-Uni, affirme Tusk Corée du Nord: Pékin dénonce la réunion d’alliés des Etats-Unis Plus de 930 personnes arrêtées pendant les troubles en Tunisie Un second livre explosif, celui-ci signé par Trump Téhéran dénonce à son tour le projet américain en Syrie Plus de 22 millions de Yéménites ont besoin d’aide Une fatwa pakistanaise condamne les attentats suicides «Fire and Fury» en bandes dessinées - Partie 1 «Israël» responsable de la mort d’un Palestinien handicapé, selon le Hamas Macron attendu à Calais, ville symbole de la crise migratoire Les médias islamiques d’après l’imam Khamenei Les USA auraient fourni des systèmes de missiles sol-air portatifs à des Kurdes syriens Berry en Iran : Il faut soutenir la résistance du peuple palestinien Rohingyas: la Birmanie et le Bangladesh se donnent deux ans pour régler le retour des réfugiés Tunisie: 3e nuit de heurts, plus de 300 arrestations
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
#Cameroun: 34 militaires disparus dans le #naufrage d’un navire

Trente-quatre militaires camerounais sont portés disparus après le naufrage d'un navire de l'armée dimanche, a annoncé le ministre camerounais de la Défense Joseph Beti Assomo, dans un communiqué relayé dans la nuit de dimanche à lundi.

«Trente-quatre personnels sont jusqu'à présent portés disparus» après le naufrage d'un «bateau logistique du Bataillon d'intervention rapide (BIR)», précise le communiqué.

Le navire avait à son bord 37 personnes, y compris l'équipage, et se rendait à Bakassi «pour un ravitaillement».

Les recherches ont été lancées et «trois soldats ont pu être secourus, mais le bateau semble avoir coulé au fond des eaux», souligne le ministre.

Il «a chaviré en mer au large de Debumsha (sud-ouest) le 16 juillet 2017 vers 6 heures», continue le texte.

«Les circonstances de cet accident ne sont pas encore élucidées, mais les premières informations font état d'une mer qui s'est brusquement agitée», ajoute-t-il.

Une commission d'enquête a été créée et une cellule de crise a été mise en place.

Le BIR, unité d'élite de l'armée camerounaise, est en première ligne dans la lutte contre le groupe terroriste nigérian «Boko Haram» dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord.

Le Bataillon d'intervention rapide a notamment contribué à sécuriser la péninsule de Bakassi, théâtre par le passé de prises d'otages.

Source: agences

17-07-2017 | 14:30

Le Flash

Recherche
Vers le haut