Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
«Israël» pas prêt à faire la guerre pour les Saoudiens, disent les experts Maduro promet à l’opposition des élections présidentielles en échange d’une levée des sanctions US France: début du procès du «tireur de Paris» Abdelhakim Dekhar Irak: l’armée a repris Rawa, dernière localité du pays tenue par «Daech» Zimbabwe : arrestations autour de Mugabe, l’ex-vice-président de retour Séisme en Iran: 436 morts, situation encore critique Pour l’Iran, l’attitude «partiale» de Paris aggrave les crises au Moyen-Orient Le Congrès américain vote 700 milliards de dollars pour la défense Eisenkot aux médias saoudiens : «Israël» prêt à partager avec l’Arabie des renseignements sur l’Iran Syrie: plus de 1.200 sites terroristes éliminées en une semaine «Israël» viole le droit international au Golan et dans les territoires occupés, dit l’ONU D’où proviennent les armes conservées dans les dépôts de «Daech»? Syrie: nouvel assaut de l’armée à Boukamal, dernière ville tenue par «Daech» Michel Aoun attendra le retour de Saad Hariri de Paris pour toute décision sur le gouvernement Assad : les développements régionaux confirment la justesse des politiques adoptées par la Syrie Une Française achète un appareil photo soviétique… et retrouve le garçon des photos qu’il contenait Une ONG affirme que les militaires birmans ont commis des viols contre les Rohingyas Un attentat-suicide perpétré par quatre femmes fait 12 morts au Nigeria Manœuvres aéronavales américano-japonaises, sur fond de tensions avec la Corée du Nord Après accord avec l’Arabie saoudite, Hariri devrait arriver en France «dans les prochains jours» Détention de Hariri : une affaire de dignité nationale, dit le président du Parlement Rohingyas: Washington opposé à des sanctions US contre la Birmanie «pour l’heure» France: le terroriste Mehdi Nemmouche inculpé pour «enlèvement et séquestration» Le prince bin Moqrin a été attaqué par un chasseur saoudien, selon Yediot Aharonot Lavrov : Moscou et Téhéran continueront de coordonner leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
Fil d'infos
Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande

Un ex-gouverneur philippin et son frère ont été arrêtés en Thaïlande, après trois ans de cavale, dans l'enquête sur le meurtre d'un journaliste et militant écologiste qui avait publiquement accusé le responsable de corruption, a annoncé lundi la présidence philippine.

Joel Reyes, ancien gouverneur de l'île de Palawan, et son frère Mario, un ancien maire, ont été interpellés dimanche sur l'île touristique de Phuket, selon Herminio Coloma, porte-parole de la présidence. Gerry Ortega avait été abattu en janvier 2011 dans un magasin à Puerto Princesa, la capitale de l'île de Palawan (ouest) dont Joel Reyes était le gouverneur.

Ortega l'accusait d'avoir reçu des centaines de millions de dollars depuis l'ouverture d'un important champ de gaz au large de Palawan et lui reprochait d'avoir délivré des permis d'exploitation minière au mépris de la nature sauvage de la province, l'une des mieux préservées de l'archipel philippin. Les frères Reyes avaient disparu en 2012 après leur mise en accusation.

«L'arrestation des frères Reyes va permettre à la justice d'avancer», a indiqué dans un communiqué M. Coloma, qui a remercié Interpol et la police thaïlandaise. Le tireur avait été arrêté en tentant de s'enfuir. Joel Reyes avait d'abord été blanchi dans cette enquête alors même que le propriétaire de l'arme du crime était l'un de ses avocats et qu'un complice repenti l'avait impliqué.

Les parents et amis de la victime, connue sous le nom de "Doc Gerry" pour sa croisade anticorruption dans une émission de radio qu'il animait quotidiennement, avaient alors mené campagne en dénonçant la «culture de l'impunité».

source: Agences

21-09-2015 | 16:05

Le Flash

Recherche
Vers le haut