noscript

Please Wait...

Gaza: L’émir du Qatar est parti… 3 Palestiniens ont été tués !

Gaza: L’émir du Qatar est parti… 3 Palestiniens ont été tués !
folder_openActualités access_time depuis 8 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Un Palestinien a péri mercredi matin dans un nouveau raid mené par l'aviation israélienne dans la bande de Gaza, portant à trois le nombre de Palestiniens tués depuis mardi soir, selon desGaza: L’émir du Qatar est parti… 3 Palestiniens ont été tués !
sources médicales palestiniennes.

Le raid s'est produit à Rafah dans le sud de la bande de Gaza et visait des « Palestiniens membres du groupe armé des Comités de Résistance Populaire », ont-ils ajouté, précisant qu'« un des activistes avait également été blessé dans l'attaque ».

L'aviation israélienne a lancé un premier raid tard mardi soir, quelques heures après le départ de l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa al-Thani.

Les deux Palestiniens tués auparavant « faisaient partie des brigades Ezzedine al-Qassam », a indiqué dans un communiqué la branche armée du Hamas.

A Gaza, seul le Hamas accueille Hamad

L'émir du Qatar est arrivé mardi à la bande de Gaza, dans la première visite d'un chef d'Etat dans ce territoire palestinien depuis que le Hamas en a pris le contrôle en juin 2007.

Une visite inouïe qui laisse poser des questions sur ses objectifs et son timing, surtout que le Qatar entretient des relations étroites avec l’entité sioniste depuis de longues années.

Le mouvement Hamas a organisé un accueil officiel pour le visiteur qatari, dont le pays a effectué récemment de multiples contacts avec ce mouvement palestinien, notamment après que le chef de son bureau politique Khaled Mechaal eut quitté la Syrie, selon des informations de presse.

Par ailleurs, la visite de Hamad à Gaza a été vue d’un mauvais œil par les autres factionsGaza: L’émir du Qatar est parti… 3 Palestiniens ont été tués !
palestiniennes.

Pour le commandement général du Front populaire de la libération de la Palestine (FPLP), « cette visite n’est pas la bienvenue parce qu’elle vise à consacrer la division et la séparation entre la Cisjordanie et la Bande de Gaza ».

Tout en appelant à la boycotter, le FPLP a martelé que « cette visite politique ne sert que l’entité sioniste ».

Et de souligner: « Le sang des milliers d’enfants syriens, libyens et yéménites versé à cause des fonds et des médias qataris ne permettra pas à ce visiteur de redorer son blason ».

Pour sa part, le secrétaire du comité suprême du mouvement Fatah dans la Bande de Gaza, Yehya Rabah, a expliqué la raison pour laquelle le mouvement ne participera pas à l’accueil.

« Notre direction à Ramallah n’est pas au courant des détails de cette visite. On ne connait ni ses objectifs ni comment lui a-t-on coordonné. Est-ce qu’elle sera centrée sur la reconstruction de Gaza ou bien aura-t-elle d’autres objectifs ? », s’est-il demandé.

Même son de cloche chez le membre du bureau politique du Front démocratique de libération de la Palestine, Qays Abdel Karim (Abou Leila), qui s’est dit étonné du timing de la visite du prince qatari.

« Cette visite porte atteinte à l’unité de la représentativité des Palestiniens et consacre la division entre Gaza et la Cisjordanie, dont al-Qods », a-t-il indiqué dans un communiqué de presse.

Abou Leila a fait savoir que toutes les factions de l’organisation de libération de la Palestine boycotteront la visite.

Source: Divers

Comments

//