Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

L’armée syrienne et la Résistance islamique annoncent le début de la libération du jurd de Ersal Un électeur de Trump sur huit ne voterait plus pour lui, selon un sondage Quels sont les objectifs de la campagne contre l’armée libanaise? Voici Qizai, l’unique panda géant... marron, au monde USA/Réformes de Tillerson: plus de bureau de cyber-sécurité au Département d’État La rencontre Trump-Poutine n’était pas secrète, dit le Kremlin Brexit: des divergences émergent après le deuxième round des négociations Palestine occupée: les événements en cours à al-Aqsa pourraient lancer une nouvelle Intifada «Israël» révèle la portée de son aide aux groupes armés en Syrie Vingt mille policiers pour protéger le sommet des Vingt à Hambourg ! Bahreïn: une militante inculpée pour «terrorisme» (Amnesty) Téhéran recommande aux USA d’éloigner leurs bases militaires à 1.000km de l’Iran Frontière franco-italienne : un camp de migrants évacué par la police Migrants: une femme et un enfant périssent dans un nouveau naufrage en Egée Burkina : les putschistes sous très forte pression Un ex-gouverneur philippin arrêté en Thaïlande Patrouilles israéliennes le long de la frontière avec le Liban Attaque contre l’ambassade des Emirats arabes unis à Tripoli
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> LE HEZBOLLAH >> Infos >> Allocutions

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Une délégation du Hezbollah, dirigée par le chef du bloc parlementaire de la Fidélité à la résistance, Mohammad Raad, a visité hier jeudi le patriarche maronite Mgr Béchara Raï. « La rencontre a eu lieu dans un climat positif et intime », ont affirmé des sources informées au quotidien libanais Assafir.

Lors de cette rencontre, il a été question de la situation libanaise en général, sur le plan politique, sécuritaire, économique, régional, ainsi que de la loi électorale et les derniers développements dans les pays voisins. Les sources ont affirmé que les deux parties ont appelé au renforcement de la coexistence au Liban, et ont insisté sur la nécessité de protéger le pays, et de le dissocier de tout ce qui peut le menacer. Les deux côtés ont également souligné la nécessité de faire répandre le calme, parce que « la stabilité du Liban est liée au premier lieu à l'entente entre ses concitoyens et ses composantes ».

De son côté, le chef du bloc parlementaire de la Fidélité à la résistance, Mohammad Raad a affirmé suite à cette visite, qu'elle intervient dans le cadre de la politique adoptée par le Hezbollah envers Bkerké, qui consiste à garder le dialogue ouvert. De même, M. Raad a souligné l’importance du suivi du travail du comité du dialogue musulman chrétien, de l'ouverture sur les différents points de vue concernant les dossiers chauds et urgents, et d'être au courant des développements régionaux.

« Les menaces contre la région, surtout celles énoncées par l'ennemi israélien, et les agressions contre les saintetés étaient également discutées lors de la rencontre », a ajouté M. Raad. « L’agression contre un monastère en Palestine occupée prouve qu' « Israël » est l'ennemi existentiel, qui doit être l’objet de nos plaintes déposées auprès du Conseil de Sécurité et du président de la république », a martelé le chef du bloc parlementaire de la Fidélité à la résistance.
« Nous avons exprimé notre chaleureux accueil du pape Benoît XVI au Liban, et nous espérons que cette visite renforcera la paix civile et calmera les esprits », a-t-il souligné. Enfin, M. Raad a conseillé ses compatriotes de poursuivre le dialogue parce que le destin des Libanais est de partager les visions pour apprendre comment se protéger ».

Parallèlement, le secrétaire général adjoint du Hezbollah, cheikh Naïm Kassem, a salué la visite du pape Benoît XVI au Liban, appelant toutes les parties à participer aux cérémonies de réception du pape.

S'exprimant devant une délégation du comité organisateur de la visite du pape dirigée par le chef de l'organisation "Ard el-Rab" (la Terre de Dieu) Jesus Ibanez, cheikh Kassem a affirmé que le Hezbollah prendra part à toutes les activités de réception du pape et aux différentes rencontres. 

"Le pape Benoît XVI a rejeté dans ses propos les guerres et les ingérences étrangères dans les affaires internes des pays. Il a également insisté sur la coopération entre les adeptes des religions célestes. Ces positions contribuent à instaurer une paix réelle entre les gens", a-t-il souligné.

Source: relations médiatiques du hezbollah

07-09-2012 | 12:37
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Recherche
Vers le haut