noscript

Please Wait...

Le président du CCNS : la conférence des "Amis de la Syrie" à Paris vise à exercer des pressions sur Damas

Le président du CCNS : la conférence des
folder_openActualités access_time depuis 9 années
starAJOUTER AUX FAVORIS

Hassan Abd El-Azim, le président du Comité de coordination nationale syrienne opposant a affirmé que la conférence des "Amis de la Syrie", tenue vendredi à Paris, vise à soutenir l'initiative de l'émissaire international Kofi Annan et à exercer des pressions politiques sur le régime syrien.

"Tant que la crise syrienne continue et que la violence persiste, le peuple syrien souffrira et les tentativesLe président du CCNS : la conférence des internationales pour s'ingérer dans les affaires syriennes ne cesseront pas", a déclaré Hassan Abd El-Azim, dans un entretien à Alintiqad.

"Il est temps de répondre aux revendications populaires comme la liberté et la justice au milieu des circonstances exceptionnelles aujourd'hui en Syrie", a-t-il poursuivi.

Le président du Comité de Coordination Nationale syrienne a estimé qu'aussitôt que la crise sera résolue, les parties internationales qui s'immiscent dans les affaires syriennes sous le prétexte de la quête de la démocratie seront face à une impasse. Ainsi tous les problèmes et les complications seront résolus, selon ses termes.


Sur le même plan, M. Abd El-Azim a qualifié sa dernière visite en Russie de "réussie". Il a souligné que les "amis russes sont d'accord sur la vision politique et les revendications du Comité de coordination, qui prônent une issue nationale la crise actuelle, avec les moindres dégâts et coûts".

M. Abd El-Azim a également assuré que la Russie soutient fortement le plan d'Annan, et réclame le respect des exigences de ce plan, étant la seule issue à la crise et aux conflits internationaux.


Source : Alintiqad, traduit par : moqawama.org

Comments

//