noscript

Please Wait...

Des séismes font 912 morts en Turquie et 592 en Syrie, des bilans qui ne cessent de s’alourdir

Des séismes font 912 morts en Turquie et 592 en Syrie, des bilans qui ne cessent de s’alourdir
folder_openAsie access_timedepuis 4 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Un séisme de magnitude 7,8 a frappé le sud de la Turquie et la Syrie voisine, lundi, faisant au moins 1500 morts dans les deux pays. Les secousses, ressenties dans tout le sud-est de la Turquie, ont également été ressenties au Liban et à Chypre. Le bilan du tremblement de terre est passé à 912 morts en Turquie et 592 en Syrie.

Dans des conditions météorologiques dures, les secouristes tentent comme ils le peuvent de sauver les victimes, sous les décombres, alors que le bilan ne cesse de s'alourdir. Lors des opérations de secours, certains décombres menacent de s'effondrer, comme on peut le voir sur ces images.

Effondrement et bâtiments résidentiels

En Syrie, les victimes ont été recensées à Alep, deuxième ville syrienne dans le nord du pays, ainsi qu'à Hama (centre) et Lattakié et Tartous, sur la côte méditerranéenne.

L'effondrement de bâtiments résidentiels est assez fréquent à Alep en raison de constructions illégales sans fondations solides mais aussi de fissures dans les structures provoquées par les violents combats au cours de la guerre qui a éclaté en 2011.

Ce séisme est le plus important en Turquie depuis 1999

Selon l'institut sismologique américain USGS, le tremblement de terre a eu lieu à 4 h 17 locales (2 h 17 à Paris), à une profondeur d'environ 17,9 kilomètres. L'épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans la province de Kahramanmaras (sud-est), à 60 km environ à vol d'oiseau de la frontière syrienne. Ce séisme est le plus important en Turquie depuis le tremblement de terre du 17 août 1999, qui avait causé la mort de 17.000 personnes, dont un millier à Istanbul.

 

Comments

//