noscript

Please Wait...

Ramadan2018

Californie: le tireur qui a fait dix morts se suicide, le motif de l’attaque toujours inconnu

Californie: le tireur qui a fait dix morts se suicide, le motif de l’attaque toujours inconnu
folder_openAmériques access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec AFP

Le suspect de la tuerie qui a fait 10 morts samedi soir dans un dancing californien a été retrouvé mort après s'être suicidé dans une camionnette blanche au terme d'une course-poursuite avec la police, a annoncé dimanche le shérif local.

«Le suspect s'est blessé par balle et a été déclaré mort sur place», a expliqué le shérif Robert Luna, qui a décrit une chasse à l'homme conclue par un coup de feu tiré depuis l'intérieur de la camionnette blanche de l'homme, qui se serait donc apparemment suicidé.

Ce dernier, d'origine asiatique et âgé de 72 ans, a été identifié comme étant Huu Can Tran.

Il était le seul suspect pour cette fusillade, a précisé M. Luna, ajoutant que le motif de cette attaque survenue à Monterey Park, le jour du Nouvel An lunaire, n'était pas encore connu et qu'une enquête était en cours.

Après avoir fait 10 victimes, dont la plupart étaient âgées de 50 à 60 ans environ, le tireur présumé était allé dans un autre dancing proche, mais y a été désarmé par deux personnes, avant de prendre la fuite.

L'arme retrouvée n'était pas un fusil d'assaut mais «un pistolet d'assaut semi-automatique à chargeur (...) auquel était fixé un chargeur longue durée de grande capacité», a détaillé dimanche le shérif Luna.

La traque du suspect, couverte en direct par plusieurs médias, s'était terminée à Torrance, à environ 45 kilomètres de Monterey Park, les forces de l'ordre finissant par cerner son véhicule.

Des policiers s'étaient ensuite approchés avec de grandes précautions et y avaient pénétré.

Sur des images de l'AFP, on voit un corps sans vie à l'avant.

Dans la foulée des dernières annonces de la police, le président des Etats-Unis Joe Biden a ordonné la mise en berne des drapeaux ornant les bâtiments publics.

«Bien qu'il y ait encore beaucoup de choses que nous ignorons à propos du motif de cette attaque insensée, nous savons que beaucoup de familles sont en deuil ce soir, ou prient pour que leur proche se remette de ses blessures», a réagi Joe Biden dans un communiqué.

Il s'agit de la fusillade la plus meurtrière dans le pays depuis qu'un homme armé a tué 22 personnes en mai, dans une école primaire d'Uvalde, au Texas.

Comments

//