noscript

Please Wait...

Visites secrètes de représentants du Pakistan et de l’Indonésie en «Israël»

Visites secrètes de représentants du Pakistan et de l’Indonésie en «Israël»
folder_openŒIL SUR L'ENNEMI access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Des délégations pakistanaise et indonésienne sont actuellement en en visite secrète «Israël», rapporte le site israélien «i24NEWS».

En août dernier, une délégation israélienne d'investisseurs, de spécialistes de la technologie et du commerce s'était rendue en Indonésie. Le volume des échanges directs et indirects entre «Israël» et l'Indonésie atteint environ 500 millions de dollars par an.

Les relations diplomatiques entre «Israël» et l'Indonésie sont inexistantes. En juin dernier, le ministère indonésien de la Jeunesse et des Sports et la Fédération indonésienne de football ont confirmé que l'équipe nationale de football des jeunes d'«Israël» pourra participer à la Coupe du monde des moins de 20 ans de la FIFA 2023, qui sera organisée l'année prochaine par la nation d'Asie du Sud-Est.

Dirigée par un haut ministre de l'ancien gouvernement d’Islamabad, la délégation pakistanaise comprend 9 membres, dont quatre qui vivent au Pakistan et plusieurs autres éminents Américains d'origine pakistanaise, ainsi qu'un imam pakistanais britannique.

Le chef de la délégation est Nasim Ashraf, ancien ministre du Développement du gouvernement pakistanais pendant six ans et également ancien président du Conseil de cricket du Pakistan. Un journaliste et présentateur dans une station d'informations de Karashi fait également partie de la délégation. Les autres membres ont préféré garder leur identité secrète.

La délégation effectue des visites en «Israël» sur les thèmes de la géopolitique, de l'histoire et de la religion, du patrimoine, de la culture et de la technologie, en mettant l'accent sur les technologies de l'eau. Plus tard cette semaine, la délégation doit notamment rencontrer le président de l’entité israélienne Isaac Herzog à AlQods occupée.

«Israël» et le Pakistan n'ont pas de relations diplomatiques. Toutefois au début de l'année, «Israël» a participé à un exercice naval à grande échelle en mer Rouge dirigé par la 5e flotte américaine avec la participation du Pakistan et d'un certain nombre d'autres pays avec lesquels il n'a pas de liens diplomatiques, comme l'Arabie saoudite, Oman, les Comores, Djibouti, la Somalie et le Yémen.

 

 

 

Comments

//