noscript

Please Wait...

Message du Leader au Jihad islamique: «La Résistance gagne en puissance contre un Israël qui périclite»

Message du Leader au Jihad islamique: «La Résistance gagne en puissance contre un Israël qui périclite»
folder_openPalestine access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

En réponse à une lettre de Ziad Nakhaleh, secrétaire général du mouvement du Jihad islamique palestinien, le Leader de la Révolution islamique d'Iran, sayed Ali Khamenei, a qualifié la résistance et le courage du Jihad islamique de réussite. «Il a su neutraliser la fourberie du régime sioniste et élever son rang au sein de l’axe de la Résistance».

Sayed Khamenei a mis l'accent sur l'intégrité des groupes palestiniens et souligné que «l'ennemi usurpateur s'affaiblit et la Résistance palestinienne se renforce».

Voici le texte de la lettre du Leader de la Révolution islamique:

«Au nom de Dieu…

J'ai reçu votre honorable lettre. Que Dieu vous bénisse et que la victoire finale de la nation palestinienne fière et opprimée soit imminente.

Les récents événements vous ont comblé d'honneurs et le rang du mouvement du Jihad islamique palestinien s'en est trouvé glorifié au sein de l'axe de la Résistance. De par votre courageuse et votre résistance, vous avez su neutraliser le mensonge politique du régime usurpateur.

Vous avez prouvé que chaque branche de la Résistance, à elle seule, peut écraser l'ennemi. Votre jihad à Gaza et le soutien des forces de la Résistance à votre mouvement ont témoigné de l'union du Jihad islamique au peuple palestinien face à l'ennemi pervers et trompeur.

Tous les efforts des groupes palestiniens dans toute la Palestine devraient viser à maintenir cette union. L'ennemi usurpateur s'affaiblit et la Résistance palestinienne se renforce, et Il n'y a de force et de puissance qu'en Dieu. Nous sommes toujours avec vous. Que la paix soit sur vous.

Sayed Ali Khamenei, le 11 août 2022

 

Dans sa lettre, Ziad Nakhaleh a souligné la présence étendue des combattants palestiniens, en particulier du mouvement du Jihad islamique et de la branche militaire de Saraya al-Qods, dans toute la Palestine, en particulier à Gaza et en Cisjordanie occupée.

«Avec la présence des bataillons de résistance du Jihad, pas un jour ne se passe sans affrontements en Cisjordanie avec l’entité sioniste», a-t-il noté.

Décrivant la situation à Gaza, le secrétaire général du Jihad islamique a évoqué la résistance puissante de cette région contre le régime d'occupation.

A propos des trois jours d’affrontements, il a indiqué: «Nous avons baptisé ces affrontements "Wehdat al-Sahat" pour souligner l'unité de notre nation contre l'ennemi qui essaie de détruire cette alliance de toutes ses forces et via tous les stratagèmes».

M. Nakhaleh a souligné que dans cette guerre, tout le territoire palestinien occupé était à la portée des missiles de la résistance du Jihad islamique.

«Cette bataille a perturbé les estimations du régime sioniste de telle manière qu'il a été contraint d'exiger un cessez-le-feu au bout de trois jours et de se soumettre aux conditions exigées par la Résistance», a-t-il déclaré.

Le secrétaire général du Jihad islamique a précisé que le plan de l'ennemi consistait à diviser les forces de la Résistance: «Ils ont annoncé que la cible de la guerre était uniquement le Jihad islamique, mais le Jihad islamique, grâce à sa lutte puissante et courageuse, a suscité l'étonnement et le soutien de toutes les forces de résistance de la région et du monde. Il a été approuvé et soutenu par la nation palestinienne et l’ensemble des forces de Résistance, avec à leur tête, le mouvement Hamas».

Ziad Nakhaleh a qualifié cette réalisation de la Résistance de «prélude à de plus grandes victoires» de la nation palestinienne dans l'avenir, et a remercié le Hezbollah libanais pour son rôle, sous la direction de sayed Hassan Nasrallah, ainsi que l’Iran pour son soutien et ses approbations, sous la direction et grâce aux conseils du Leader de la Révolution islamique.

«Sans votre soutien et votre résistance continus, cette victoire et les victoires passées n'auraient jamais été acquises», a-t-il noté dans sa lettre.

Comments

//