noscript

Please Wait...

La Turquie exhorte la Suède et la Finlande à respecter leurs engagements en vue de l’adhésion à l’OTAN

La Turquie exhorte la Suède et la Finlande à respecter leurs engagements en vue de l’adhésion à l’OTAN
folder_openAsie access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec agences

Le ministre turc des Affaires étrangères a exhorté jeudi la Finlande et la Suède à prendre des «mesures concrètes» concernant les engagements qu'elles doivent remplir avant leur adhésion à l'OTAN.

«Ils n'ont pas encore rempli leurs engagements pris dans les documents (d'adhésion à l'OTAN)», a dit Mevlut Cavusoglu lors de la conférence annuelle des ambassadeurs, qui s'est tenue dans la capitale Ankara pour discuter de la politique étrangère turque.

La Finlande et la Suède ont décidé d'adhérer à l'OTAN après le début du conflit russo-ukrainien fin février. Cependant, leur demande d'adhésion a été initialement bloquée par la Turquie, qui a accusé les deux pays de soutenir des organisations terroristes anti-Turquie après qu'ils ont refusé les demandes d'extradition d'Ankara concernant des suspects affiliés au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et au mouvement Gulen.

Le 28 juin, les trois pays ont signé un protocole d'accord répondant aux préoccupations de la Turquie lors du sommet de l'OTAN à Madrid, dans lequel la Finlande et la Suède se sont engagées à soutenir la lutte de la Turquie contre le terrorisme et ont accepté de traiter «les demandes d'expulsion ou d'extradition de suspects de terrorisme en suspens de manière rapide et approfondie».

Les Etats membres de l'OTAN, dont la Turquie, ont signé début juillet des protocoles d'adhésion pour la Suède et la Finlande, lançant ainsi la procédure d'admission des deux pays nordiques au sein de l'alliance militaire. La prochaine étape consiste à faire ratifier leur adhésion par les parlements de tous les membres de l'OTAN.

Comments

//