noscript

Please Wait...

Poutine ordonne de continuer la guerre, Zelensky anticipe «des efforts surhumains»

Poutine ordonne de continuer la guerre, Zelensky anticipe «des efforts surhumains»
folder_openRussie access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné lundi à ses forces de poursuivre leur opération dans l’est de l’Ukraine, au lendemain de la prise de Lyssytchansk, son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky mettant en garde que repousser l’envahisseur demanderait du «temps et des efforts surhumains».

«Nous devons briser» l’ennemi, a lancé M. Zelensky dans son allocution quotidienne lundi soir, «c’est une mission difficile, qui nécessite du temps et des efforts surhumains. Mais nous n’avons pas d’autre choix».

Il s’était exprimé un peu plus tôt par vidéoconférence à l’ouverture d’une conférence internationale à Lugano, en Suisse, pour préparer la reconstruction du pays. Ce sera «la tâche commune de tout le monde démocratique», a-t-il souligné.

Lors de son allocution du soir, M. Zelensky a aussi expliqué avoir besoin de ces «fonds colossaux» pour aider la population, reconstruire les villes et infrastructures détruites par la guerre, mais aussi «préparer les écoles et universités pour une nouvelle année scolaire» et «se préparer pour l’hiver».

Son premier ministre Denys Chmygal, qui avait pu faire le déplacement à Lugano, a exposé un plan «estimé à 750 milliards de dollars». La conférence doit s’achever mardi, alors que l’issue de la guerre déclenchée le 24 février par l’invasion russe de l’Ukraine reste incertaine.

À Moscou, lors d’un entretien avec son ministre de la Défense Sergueï Choïgou, le président russe a quant à lui donné l’ordre à ses troupes de «mener à bien leur mission» en application des «plans déjà approuvés».

Dimanche soir, l’état-major de l’armée ukrainienne avait annoncé le retrait de ses unités engagées à Lyssytchansk, le dernier bastion de Kiev dans la région de Lougansk (est), que Moscou dit désormais contrôler totalement.

Pour les forces ukrainiennes, l’urgence est désormais de contenir la progression russe vers l’ouest et deux villes majeures de la région voisine de Donetsk : Sloviansk et Kramatorsk.

 

Comments

//