noscript

Please Wait...

Le Hezbollah met en garde ses adversaires: La paix civile est une ligne rouge, dit Raad

Le Hezbollah met en garde ses adversaires: La paix civile est une ligne rouge, dit Raad
folder_openLiban access_timedepuis 3 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

Le Hezbollah, qui a obtenu le score le plus important en chiffres d’électeurs au Liban, a affirmé l’attachement de la formation à la coexistence, mettant en garde ses adversaires de saboter la paix civile.

«Nous tendons les bras pour sauver notre pays que personne ne peut faire chanter ni faire plier. Si vous voulez être nos partenaires, vous serez les bienvenus. Sinon faites attentions vers où vous allez conduire le pays. La paix civile est une ligne rouge», a affirmé le député élu Mohamad Raad à Nabatiyeh, lors des festivités organisées ce lundi après-midi dans la ville du sud du Liban pour célébrer la victoire foudroyante de la liste électorale du Hezbollah et du mouvement Amal dans la circonscription Sud-Liban III.

«Nous aspirons à l’unité nationale et à la cohabitation. Vous devez coopérer avec nous, sinon c’est l’isolement qui vous attend», a-t-il dit.

S’adressant aux adversaires du Hezbollah, notamment aux Forces libanaises de Samir Geagea, mais sans les nommer, M. Raad a insisté: «Si vous ne voulez pas d’un gouvernement national, vous serez en train de conduire le Liban vers l’abîme. Attention d’être l’instrument d’une guerre civile».

«Nous vous tolérons en tant qu’adversaires au Parlement, mais nous n’accepterons pas que vous soyez des boucliers pour Israël et ceux qui sont derrière elle», a-t-il réitéré.

Et de poursuivre: «Nous pressentons ceci dans vos positions et les déclarations exprimées par les médiocres parmi vous. Les grands pourraient se tromper et suivre les médiocres à un moment donné».

«Nous allons œuvrer pour régler la crise économique dans laquelle les ennemis du Liban nous ont plongés, mais attention aux faux pas», a-t-il conclu.

Le député Mohamad Raad, qui a été le chef du bloc parlementaire du Hezbollah entre 2018 et 2022, a obtenu le score le plus important à l’échelle de tout le Liban, avec plus de 46 mille voix.

Il s’était présenté à la tête d’une liste mixte formée de membres du Hezbollah et du mouvement Amal dans la circonscription Sud-Liban III (Hasbaya-Marjeyoune-Nabatiyeh-Bint Jbeil)

Selon un bilan pas encore définitif, trois autres candidats du Hezbollah dans trois autres circonscriptions électorales ont aussi obtenu le score le plus important en chiffres d’électeurs.

C’est le cas de Rami Abou Hamdane qui s’est présenté à Zahlé (Békaa I) , de Hussein Haj Hassan qui s’est présenté dans Baalbak-Hermel et d’Amine Cherri qui s’est présenté à Beyrouth II. Ils sont tous les trois classés premiers. Sans oublier Raed Berro, le candidat du Hezbollah à Jbeil-Kesrouan qui est en seconde position, en termes de chiffres d’électeurs.

Comments

//