noscript

Please Wait...

Iran: premier navire collecteur de renseignement

Iran: premier navire collecteur de renseignement
folder_openIran access_timedepuis 8 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec PressTV

Le commandant des usines de construction navale de l’armée a annoncé que le premier navire collecteur de renseignement de l’armée est en phase finale de préparation. Simultanément, un nouveau type de vedettes rapides nommé «Achura» a rejoint le dimanche 12 décembre la marine du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI).

«Le premier navire collecteur de renseignement de l’armée nommé Shiraz est en phase finale de mise en service», a déclaré le commandant des usines de construction navale de l’armée iranienne cité par l’agence «Iran Press».

«Le navire collecteur de renseignement Shiraz, est le premier navire iranien équipé d’un hangar pour hélicoptères et il possède une tour différente pour l’installation des radars locaux», a-t-il ajouté.

Et de poursuivre: «Le nouveau navire de l’armée est par ailleurs doté d’un large éventail de moyens de guerre électronique, de reconnaissance et d’information qui, grâce aux efforts d’experts et aux savoirs de la jeunesse de notre cher pays, a passé avec succès ses tests initiaux et est actuellement en phase finale de préparation».

Selon le rapport, le navire collecteur de renseignement est censé rejoindre la marine après avoir passé les tests techniques et opérationnels.

L’agence de presse «Tasnim News» a également rapporté ce dimanche la livraison des 110 nouvelles vedettes rapides à la marine du CGRI.

Figurent parmi ces vedettes rapides – comprenant les vedettes équipées de lance-roquettes, des lance-missiles, bateaux pour transporter un bataillon d’infanterie de l’armée de troupes et des vedettes de soutien logistique – des vedettes à grande vitesse «Achura» équipées de torpilles nouvellement livrées au CGRI.

La conception de nouvelle génération de vedettes «Achura» est complètement différente des précédentes, les appareils étant équipés de diverses armes telles que des lance-roquettes de 107 mm, des mitrailleuses de 12,7 mm et des systèmes radar.

Pour autant, le CGRI a aujourd’hui dévoilé une nouvelle génération de vedettes rapides avec une caractéristique distincte des générations précédentes: les vedettes «Achura» sont désormais équipées de torpilles, et chacun de ces navires pourront transporter et tirer deux torpilles.

Une torpille est un type de missile qui est tirée depuis la surface ou sous l’eau et se déplace dans l’eau jusqu’à ce qu’il atteigne sa cible.

Etant entendu qu’il est très difficile de faire face aux torpilles, ce type d’armes est l’une des armes navales les plus meurtrières.

C’est que les vedettes «Achura», en plus d’être équipées de systèmes radar, pourront également être équipées de systèmes sonar pour lancer des torpilles afin qu’elles puissent détecter et faire face à des cibles souterraines.

Ce système de guidage rend possible l’augmentation de la précision de la torpille de sorte que si le système sonar est trompé, le système radar se rend actif et guide la torpille jusqu’au moment où elle atteint la cible.

Bien que des informations plus précises sur le type de torpilles installées sur les vedettes «Achura» n’aient pas encore été publiées, la marine du CGRI dispose dès à présent de nouveaux torpilleurs équipés de nouvelles armes pouvant être utilisées à distance dans les combats navals.

Compte tenu de la tendance croissante de la marine du CGRI à la construction de navires tels que le navire de soutien logistique «Shahid Roudaki» et les navires «Shahid Soleimani» et «Shahid Abou Mahdi al-Mohandes», on doit s’attendre prochainement à l’expédition des forces navales du CGRI dans les eaux lointaines.

Et pourrait bien entendu être le prélude au déploiement de ces forces dans les eaux de l’océan Indien et même dans la mer Rouge.

Comments

//