noscript

Please Wait...

Le prisonnier Mohammad Al-Arda entame une grève ouverte de la faim

Le prisonnier Mohammad Al-Arda entame une grève ouverte de la faim
folder_openPalestine access_timedepuis 2 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AlAhed avec sites web

En protestation de ses conditions d’isolement difficiles et les sanctions qui lui sont imposées, le prisonnier palestinien Mohammad Al-Arda a entamé lundi 4 octobre une grève ouverte de la faim.

Selon l’avocat de la commission des affaires des prisonniers palestiniens, Akram Ajweh a indiqué que «l’administration de la prison d’Asqalan a imposé plus de sanctions sur le prisonnier Al-Arda lors de son procès, y compris 14 jours dans les cellules d’isolement sans aucun bien personnel, l’interdiction de la visite de ses parents, ainsi que des amendes financières.

«Mohammad Al Arda est actuellement isolé dans une cellule infecte et surveillée par des caméras», a-t-il ajouté.

Mohammad Al Arda a confirmé à l'avocat qu’il ne s'est pas lavé depuis plusieurs jours à cause des caméras de surveillance installées dans les toilettes. Il a affirmé qu’il poursuivra sa grève jusqu’à l’amélioration de ses conditions de détention.

Mohammad Al Arda ainsi que cinq héros prisonniers palestiniens s'étaient évadés début septembre d'une prison de haute sécurité en «Israël» avant d'être capturés quelques jours plus tard.

Comments

//