noscript

Please Wait...

Coronavirus: Après trois mois de déconfinement progressif, l’Islande durcit à nouveau ses mesures

Coronavirus: Après trois mois de déconfinement progressif, l’Islande durcit à nouveau ses mesures
folder_openEurope access_timedepuis un mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Par AFP

Après quasiment trois mois d'assouplissement progressif des mesures prises pour endiguer la circulation du Covid-19, l'Islande a annoncé jeudi 30 juillet faire machine arrière après un rebond des contaminations dans le pays, en durcissant notamment les restrictions de rassemblement.

Depuis une semaine, 28 des 31 nouveaux cas de Covid-19 recensés dans l'île nord-atlantique sont liés à des transmissions internes au pays. Cinq foyers de contamination distincts sont identifiés dans le sud-ouest, notamment à Akranes, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale Reykjavík. Une hospitalisation, la première depuis mi-mai, a également été enregistrée mercredi. «Nous devons réagir rapidement», a déclaré la première ministre Katrín Jakobsdóttir à l'occasion d'une conférence de presse.

Rassemblements de 100 personnes

Le gouvernement a annoncé le renforcement des restrictions de rassemblement: la limite repassera de 500 personnes à 100, comme lors des toutes premières dispositions prises le 16 mars au début de l'épidémie. La distanciation de deux mètres devenue simple recommandation facultative depuis le 22 mai redevient une règle obligatoire et le port du masque est rendu nécessaire dans les transports en commun, vols intérieurs, ferries et salons de coiffure où cet espace ne peut être respecté.

Aux frontières où tous les voyageurs peuvent être testés pour éviter la quarantaine, notamment à l'aéroport international de Keflavík, principal point d'entrée du pays, les touristes en visite sur l'île pour dix jours ou plus devront repasser un deuxième test quatre à six jours après leur arrivée. Ces nouvelles mesures entrent en vigueur ce vendredi à 14 heures françaises pour au moins deux semaines.

L'Islande, qui a aussi pratiqué une stratégie de tests massifs, était revenue à un fonctionnement quasi-normal avec la réouverture des lycées, universités et salons de coiffure le 4 mai, des piscines le 18 mai, des salles de sport, bars et discothèques le 25 mai. L'entrée dans le pays aux touristes étrangers a été rouverte le 15 juin aux voyageurs de l'espace Schengen avant d'être étendue à ceux des pays les plus sûrs. L'Islande a enregistré 1872 cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie, dont 39 actifs actuellement.

 

Comments

//