Please Wait...

L’Italie arrête 15 passeurs qui auraient aidé des terroristes à entrer clandestinement en Europe

folder_openEurope access_timedepuis 7 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Grâce aux informations d'un terroriste repenti, les autorités italiennes ont procédé le 10 janvier à l'arrestation de 15 personnes suspectées d'appartenir à un réseau de passeurs faisant entrer clandestinement des terroristes en Europe.

La police italienne a annoncé le 10 janvier avoir interpellé 15 personnes à Palerme ainsi que dans les villes de Trapani, Caltanissetta and Brescia. Elles sont suspectées d'appartenir à une organisation de passeurs qui aurait aidé des djihadistes à entrer clandestinement en Europe.

Comme le rapporte il Giornale, la justice italienne a précisé que cette organisation, qui aurait majoritairement fait venir des terroristes depuis la Tunisie, constituait «une menace actuelle et concrète pour la sécurité nationale car elle est capable de fournir à plusieurs migrants illégaux un passage maritime caché, sûr et rapide». Les suspects sont accusés de crimes liés au terrorisme, d'associations criminelles d'aide à l'immigration clandestine ainsi que de contrebande de tabac.

C'est grâce aux informations d'un ancien terroriste que la police italienne a pu procéder aux interpellations. Il aurait précisé lors d'un interrogatoire : «Je vous dis ce que je sais car je ne veux pas que vous vous retrouviez face à une armée de kamikazes en Italie.» Des vidéos d'exécutions perpétrées par le tristement célèbre terroriste de « Daech », Jihadi John, ont été retrouvées sur le profil Facebook de l'une des personnes arrêtées.

Source : agences

Comments

//