Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Royaume-Uni : des enfants-espions employés par les autorités pour des missions d’infiltration Guerre de juillet 2006: les équations établies et les empreintes d’Imad Moghniyeh! Iran : 11 Gardiens de la révolution tués dans une attaque près de l’Irak Sayed Khamenei: L’Iran ne sera jamais ami des États-Unis Vente d’armes à l’Arabie: l’espagnol Navantia doit construire 5 navires de guerre pour Ryad Propos de Salvini sur la Crimée : l’ambassadeur italien en Ukraine convoqué Google associe désormais le mot «idiot» à des photos de Trump «Israël» frappe à nouveau Gaza malgré le cessez-le-feu La Chine miserait sur son arsenal nucléaire dans ses relations avec les USA Règlement du conflit syrien: trois leçons à donner aux USA selon un député russe Affaire Benalla : les trois policiers suspendus placés en garde à vue Allocution de sayed Nasrallah sur la situation interne et les développements régionaux Foua et Kafarya : sayed Nasrallah rend hommage aux combattants du Hezbollah libérés Corée du Nord: Pompeo réclame «une pleine application des sanctions» Le Hamas et «Israël» s’accordent sur un cessez-le-feu Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Au moins 20 personnes, dont un influent homme politique local, ont été tuées et 63 blessés dans la nuit de mardi à mercredi lors d'un attentat contre une réunion électorale revendiqué par les “talibans”, selon un nouveau bilan mercredi.

Il a été perpétré lors d'une réunion du Awami National Party (ANP),

L'attentat, qui s'est produit dans la ville de Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, est le plus meurtrier dans le pays depuis le début de la campagne électorale pour les législatives prévues le 25 juillet.

Il a été perpétré lors d'une réunion du Awami National Party (ANP), formation qui a déjà été la cible d'insurgés terroristes pour avoir manifesté son opposition à des groupes comme les “talibans”.

Selon le chef de l'équipe de déminage, Shafqat Malik, le kamikaze, âgé d'environ 16 ans, portait sur lui 8 kg d'explosifs et 3 kg de plombs et billes.

Un des candidats de l'ANP était la cible

"D'après les premiers éléments de l'enquête, c'était une attaque-suicide dont Haroon Bilour était la cible", a indiqué à l'AFP Shafqat Malik, un responsable de la police en faisant référence à un des candidats de l'ANP aux élections.

Selon la police l'explosion est survenue au moment où l'homme politique s'apprêtait à s'adresser à quelque 200 partisans.

Mohammad Khorasani, un porte-parole du groupe “Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP)”,  a revendiqué l'attaque, précisant que les insurgés avaient "déjà déclaré la guerre" à l'ANP.

Haroon Bilour, avocat de profession, appartenait à une influente famille politique de la province de Khyber-Pakhtunkhwa dont Peshawar est la capitale. Son père, Bashir Bilour, également un homme politique connu, avait été tué dans un attentat-suicide en 2012.

Des avocats de Peshawar ont annoncé une grève pour protester et faire le deuil de leur collègue. Des commerçants locaux ont également annoncé une grève.

La veille, un porte-parole de l'armée pakistanaise avait indiqué que des menaces planaient sur la campagne pour les législatives du 25 juillet et que plus de 370 000 hommes seraient déployés le jour du vote.

Source : AFP et rédaction

 

11-07-2018 | 14:01
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut