Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Liban

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le Premier ministre libanais Saad Hariri va rencontrer mercredi à Moscou le président Vladimir Poutine à la veille de l'ouverture en Russie du Mondial-2018, a annoncé son bureau.

Liban: le Premier ministre à Moscou pour rencontrer Poutine avant le Mondial

M. Hariri assistera le lendemain au match d'ouverture du Mondial qui opposera la Russie à l'Arabie saoudite dans la capitale russe.

M. Hariri, 48 ans, qui a aussi la nationalité saoudienne, a été reconduit le 24 mai à son poste en dépit de son revers électoral lors des législatives du mois dernier.

Le royaume saoudien a été longtemps un soutien clé de M. Hariri, mais les relations entre les deux parties ont connu un période de refroidissement lorsque le responsable libanais avait annoncé en novembre 2017 sa démission de Riyad. L'Arabie saoudite avait alors été accusée d'avoir forcé M. Hariri à quitter ses fonctions et de l'avoir retenu contre son gré.

L'affaire avait été résolue à la suite d'une intervention de la France et M. Hariri avait finalement renoncé à démissionner.

Son parti politique, le Courant du Futur, a perdu le tiers de ses sièges et il dispose désormais de 21 députés, contre 33 dans le Parlement sortant.

Il s'agit du troisième mandat comme Premier ministre de Saad Hariri, qui avait déjà été à la tête du gouvernement entre 2009 et 2011 puis depuis fin 2016.

Source: agences et rédaction

13-06-2018 | 15:32
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut