Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ŒIL SUR L'ENNEMI

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev s’est affiché lundi devant un système lance-missiles de pointe fabriqué par l’entreprise «Israel Aerospace Industries Ltd» et acquis par l’Azerbaïdjan dans le cadre du dernier accord d'armement passé avec l’entité sioniste.

Azerbaïdjan: le président s’affiche devant un système lance-missiles israélien récemment acquis

D’après les agences de presse locales citées par le bureau du président azerbaïdjanais, c’est lors de l’inauguration d’une nouvelle unité de missiles pour l’armée que cet événement a eu lieu.

Ilham Aliyev a inspecté une rangée de véhicules faisant partie du système LORA (Long Range Artillery Weapon System, en français «Système d’artillerie à longue portée»), fabriqué par l’entreprise israélienne qui a déclaré que son produit est «capable de viser en profondeur des cibles stratégiques sur des territoires ennemis depuis des plates-formes mobiles ou maritimes».

L'Azerbaïdjan, frontalier de l'Iran, est en conflit avec l'Arménie voisine au sujet de la région contestée du Haut-Karabakh.

Le Premier ministre israélien et son ministre de la Guerre se sont tous deux rendus à Bakou, capitale azerbaïdjanaise, au cours des dernières années.

Lors de la visite de Benjamin Netanyahou en 2016, le président Aliyev a déclaré que son pays avait dépensé 5 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros) pour acquérir des équipements militaires israéliens.

L'Azerbaïdjan est le troisième plus grand marché d'armes de l’entité sioniste avec 137 millions de dollars (116 millions d’euros) d'achats en 2017.

«Israël» est l’un des principaux fournisseurs mondiaux d’équipements militaires et garde férocement les informations concernant ses exportations.

Cependant, certaines données sur les accords avec l'Azerbaïdjan ont été publiées dans les médias. Le mois dernier, une enquête menée par une chaîne de télévision tchèque a révélé que l'Azerbaïdjan utilisait «le territoire israélien» pour importer secrètement des articles de défense venant de République tchèque, défiant ainsi l'interdiction des exportations d'armes la concernant, suite à son conflit avec l’Arménie.

Selon le reportage, des avions tchèques étaient partis de Slovaquie pour «Israël», transportant des armes venues de République tchèque.

Un «drone suicidaire» fabriqué par un autre fabricant d'armes israélien, «Aeronautics Ltd.», aurait également été utilisé en Arménie lors d’un combat mené par l’Azerbaïdjan.

Source: agences et rédaction

13-06-2018 | 15:13
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut