Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Russie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La diplomatie russe a répondu aux accusations des États-Unis contre la société russe Sovfrakht au sujet de la livraison de carburant d’aviation à Damas.

Le carburant d'aviation dont la livraison à la Syrie a été assurée par Sovfrakht, une société qui fait l'objet de sanctions imposées par les États-Unis, était destiné aux forces aérospatiales russes, a déclaré mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

Les États-Unis ont à nouveau fait preuve de déraison politique en accusant Sovfrakht d'avoir fourni du carburant d'aviation à la Syrie, lit-on dans un communiqué du ministère.

Le ministère américain de la Justice a diffusé un communiqué accusant cinq employés russes de la société Sovfrakht. En contournant les sanctions contre Damas, ils auraient fourni aux Syriens du carburant d'aviation et auraient viré des fonds dans ce pays sans l'aval du ministère américain des Finances.

Ceci a été considéré par le tribunal du district de Columbia (Washington) comme une entente visant à violer l'International Emergency Economic Powers Act. Cependant, les accusations se doivent encore d'être prouvées devant la justice, selon le communiqué du ministère américain. Les accusés risquent une peine de prison allant jusqu'à 25 ans.

Trois Syriens ont également fait l'objet d'accusations similaires.

Source: agences

13-06-2018 | 15:12
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut