Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Moyen Orient >> Moyen Orient

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Le nationaliste Moqtada al-Sadr, arrivé en tête des élections législatives irakiennes, a annoncé mardi soir, à la surprise générale, que son mouvement faisait alliance avec la liste du Hashd al-Chaabi dirigée par Hadi al-Ameri.

C'est un coup de théâtre pour les Irakiens. Les deux listes arrivées en tête aux élections en Irak, celle du nationaliste Moqtada al-Sadr et celle du Hashd al-Chaabi, les combattants anti-terroristes, ont annoncé mardi 12 juin au soir une alliance surprise pour diriger le pays lors des quatre années à venir. Cette annonce éloigne la possibilité pour le Premier ministre sortant, dont la liste est arrivée en troisième position, de pouvoir continuer à diriger le pays.

Le 12 mai, à l'issue du premier scrutin tenu depuis la victoire sur le groupe terroriste «Daech», le leader populiste était arrivé en tête avec son alliance inédite avec les communistes, La marche pour les réformes, suivi de l'Alliance de la Conquête, dirigée par Hadi al-Ameri.

«La marche pour les réformes et l'Alliance de la Conquête annoncent à tous avoir formé une véritable alliance pour accélérer la formation d'un gouvernement national éloigné de tout confessionnalisme», a proclamé Moqtada al-Sadr lors d'une conférence de presse commune avec Hadi al-Ameri dans la ville de Najaf al Achraf.

«Ceci est un appel à tous ceux qui se soucient des intérêts nationaux (...) nous allons constituer des commissions pour discuter avec tous afin d'accélérer la rédaction d'un programme gouvernemental», a renchéri Hadi al-Ameri, reçu par Moqtada al-Sadr dans la ville sainte du sud de l'Irak lors d'un iftar, repas de rupture de jeûne durant le mois de Ramadan.

Source : sites web et rédaction

13-06-2018 | 12:45
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut