Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Une explosion dans un café de la capitale de l’Azerbaïdjan fait 2 morts et 2 blessés Reprise de l’opération anti-«Daech» dans le sud de Damas après une trêve humanitaire Catalogne: Madrid reconnaît le président, refuse de valider la composition de l’exécutif Des dépôts de munitions de l’Otan découverts à Homs, libérée des terroristes Maroc: défilé à Casablanca contre le transfert de l’ambassade US à al-Qods Le prisonnier maqdessi Aziz Oweisat tombe en martyre dans un hôpital israélien Italie: la Ligue annonce un accord sur le chef du gouvernement A al-Qods occupée, les jeûneurs boycottent les Emirats arabes unis Le Paraguay, 3e pays à inaugurer son ambassade à al-Qods occupée L’Iran restera dans l’accord si l’UE assure la compensation des pertes infligées par les sanctions US France: entre 1.500 et 2.500 manifestants pro-palestiniens rassemblés à Strasbourg «Israël» reconnaît la puissance des missiles yéménites Irak: Le président US cherche à piller les richesses du Moyen-Orient, dit Jaafari Accord nucléaire: l’Iran juge les promesses de l’UE insuffisantes Venezuela: Maduro réélu jusqu’en 2025 Rohani: L’Iran a déjoué un complot américain majeur Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Turquie a demandé mercredi au consul général d'«Israël» à Istanbul de quitter le pays temporairement, après avoir prié la veille l'ambassadeur israélien à Ankara de faire de même, sur fond de fortes tensions entre les deux parties après le massacre perpétré par «Israël» à l'encontre des civils palestiniens.

Turquie: après l'ambassadeur à Ankara, le consul israélien à Istanbul prié de partir

Selon l'agence étatique Anadolu, le ministère turc des Affaires étrangères a demandé au consul général israélien à Istanbul, Yossi Levi Safri, de quitter la Turquie. Répliquant à la sanction diplomatique turque contre son ambassadeur à Ankara, «Israël» a également ordonné mardi au consul général turc à al-Qods (Jérusalem) de partir temporairement.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a d'abord accusé «Israël» de «terrorisme d'Etat» et de «génocide» et rappelant pour consultations l'ambassadeur turc à «Tel-Aviv». Son Premier ministre, Binali Yildirim, a par ailleurs appelé les pays musulmans qui entretiennent des relations avec «Israël» à les «reconsidérer».

De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a fustigé le président turc Erdogan, «un des plus grands partisans du Hamas», dans un communiqué. «Il ne fait aucun doute qu'il comprend bien le terrorisme et le massacre», a-t-il estimé, ajoutant qu'il «n'a pas à faire la morale à Israël».

Cette montée de tensions risque de saborder la fragile normalisation que les deux parties ont lancée en 2016 après une grave crise diplomatique déclenchée par l'incident sur le navire turc Mavi Marmara en 2010.

A l'appel de différentes organisations, des centaines de manifestants ont protesté devant le consulat israélien à Istanbul mardi. Brandissant des drapeaux turcs et palestiniens, ils ont crié en chœur «maudit soit l'impérialisme américain» ou encore «Israël dégage».

Un rassemblement doit se tenir vendredi à 12H00 GMT à Istanbul, à l'appel d’Erdogan, sous le slogan «Halte à l'oppression».

Source: agences et rédaction

16-05-2018 | 13:26
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut