Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Souhaila al-Zakzaky: Mes parents sont détenus dans l’un des départements des services de sécurité de l’état La Russie a les preuves des liens de l’UK avec «l’attaque chimique» à Douma Gaza/Marche du retour: un martyr Palestinien, moins 10 blessés Moscou prouvera que la Syrie a abattu une partie des missiles tirés contre elle Ouverture d’un téléphone rouge entre dirigeants des deux Corées «Israël» menace de reprendre les assassinats ciblés des dirigeants du Hamas Donald Trump a invité Vladimir Poutine aux Etats-Unis France: un imam salafiste connu pour ses prêches radicaux expulsé vers l’Algérie La Syrie décide de rendre la légion d’honneur d’Assad à la France, «esclave» de Washington Les «Casques blancs» auraient tenté de recruter le fondateur des Pink Floyd Des habitants de Douma révèlent des détails sur la mise en scène de «l’attaque chimique» Armée iranienne: en cas de guerre, Riyad «ne tiendra pas plus de 48h» face à Téhéran Turquie: Erdogan convoque des élections anticipées et brigue un nouveau mandat Ministère: 35 Gazaouis tués et 4 279 blessés depuis le début de la marche du retour Accord de coopération entre l’Iran et l’Irak Discours lors du meeting électoral consacré à la troisième circonscription du Sud L’asile accordé à 538.000 réfugiés en Europe l’an dernier L’élection de Macron est une «mauvaise chose» pour 52% des Français Le Maroc retire ses avions F16 de la guerre saoudienne au Yémen Sanctions US contre la Russie: Berlin voudrait une exemption Yémen: la défense antiaérienne détruit un drone US Gaspillage alimentaire: les Américains jettent 150.000 tonnes de nourriture par jour La journée du prisonnier palestinien, 17 avril Présidentielle en Egypte: Khartoum saisit l’ONU après un vote dans un secteur disputé Le climat social se crispe en France: grève du rail et universités en ébullition
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle les frappes contre la Syrie, effectuées par les pays occidentaux, ont divisé Ankara et Moscou est populiste, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères.

Ankara: l’attaque contre la Syrie n’a pas influé sur les relations entre la Turquie et la Russie

L’attaque contre la Syrie n’a pas influé sur les relations entre la Turquie et la Russie, a annoncé le ministre turc des Affaire étrangères Mevlut Cavusoglu en commentant les propos du Président français selon lesquels ces pays ont été divisés à cause des frappes dans la nuit du 13 au 14 avril.

«Beaucoup de nos amis occidentaux font des déclarations populistes. Nous attendons de lui [Macron, ndlr] des déclarations qui correspondent plus à un niveau présidentiel. Nos relations avec la Russie sont aussi solides qu’avant. Mais elles ne constituent pas une alternative aux relations avec les pays occidentaux. C’est pourquoi de pareilles déclarations sont incorrectes.»

Et d’ajouter: «Nous pouvons penser différemment mais elles [nos relations avec la Russie, ndlr] ne sont pas faibles au point que le Président français puisse les rompre.»

Dans un entretien diffusé en direct sur Mediapart, RMC et BFM TV le 15 avril, Emmanuel Macron a assuré que l'Occident avait «séparé» les Russes des Turcs à cause des frappes menées contre la Syrie.

Dans la nuit du 13 au 14 avril, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont porté des frappes contre la Syrie. Sur 103 missiles tirés, 71 ont été interceptés par la DCA syrienne, informe le ministre russe de la Défense. Le bombardement a été mené sous couvert d'une opération visant à éliminer de prétendues armes chimiques de cet État suite à l'attaque chimique qui aurait été perpétrée le 7 avril à Douma, près de Damas, selon les pays occidentaux.

La Russie a démenti les informations concernant une bombe au chlore qui aurait été larguée par les forces gouvernementales syriennes. Les militaires russes ont qualifié de fausses les photos de victimes de la prétendue attaque chimique à Douma, publiées par les Casques blancs sur les réseaux sociaux. Moscou estime que l'objectif de ces informations mensongères est de protéger les terroristes et de justifier d'éventuelles actions extérieures.

Une mission de l'OIAC est arrivée le 14 avril à Damas pour enquêter sur l'attaque chimique prétendue à Douma, c'est-à-dire après le bombardement des pays occidentaux.

Source : agences

16-04-2018 | 16:10
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut