Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
L’Irak frappe «Daech» en Syrie, 45 terroristes éliminés Espagne : 418 migrants secourus en mer samedi lors de trois opérations Droits de douane US: l’UE prête à riposter à nouveau 5 morts et 19 blessés de l’armée suite à une attaque des terroristes d’«al-Nosra» Des défenseurs saoudiens des droits des femmes derrière les barreaux Les USA implantent une nouvelle base militaire à Manbij Ethiopie: explosion à Addis Abeba, plus de 80 blessés GB: «Un gouvernement sous mon leadership reconnaîtrait rapidement la Palestine», dit Corbyn À Gaza, 206 Palestiniens touchés par les balles des soldats israéliens Rencontre secrète MBS-Netanyahu en Jordanie, un pas de plus vers le «Deal du siècle» Washington annonce la suspension de nouveaux exercices militaires avec Séoul Un avion A-29 Super Tucano de l’US Air Force s’est écrasé hier L’Italie doute que l’UE en l’état ait un avenir Liban: l’armée démantèle un matériel d’espionnage électronique au sud Nigeria: arrestation de commandants présumés de «Daech» en Afrique de l’Ouest L’Iran pourrait sortir de l’accord nucléaire dans les prochaines semaines Taxes: L’UE riposte aux Etats-Unis, une guerre commerciale s’annonce Le Hezbollah d’Irak promet de se venger du raid meurtrier contre ses combattants Syrie: huit civils tués dans un raid de la «coalition» à Deir-Ezzor L’Iran ne s’oppose plus à un accord avec les autres pays de l’Opep Une région espagnole adopte le BDS comme politique Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Les États-Unis n'ont pas encore eu de contact «direct» avec les dirigeants nord-coréens au sujet du sommet prévu des dirigeants des deux pays sur le programme nucléaire de Pyongyang, mais restent dans l'attente, a déclaré lundi à Abuja le secrétaire d'État américain, Rex Tillerson.

Sommet Corée du Nord/USA: pas encore de contact «direct» avec Pyongyang, dit Tillerson

«Nous n'avons pas eu de retour direct de la part de la Corée du Nord bien que nous soyons dans cette attente (...)», a-t-il dit à la presse alors qu'il effectuait au Nigeria la dernière étape d'une tournée africaine.

L'annonce de ce sommet «est un développement très récent, il y aura plusieurs étapes (qui) seront nécessaires pour se mettre d'accord sur le lieu et la portée de ces discussions», a précisé le secrétaire d'Etat.

«Rien n'a été convenu» notamment à propos du lieu des discussions, après l'annonce du sommet historique entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong Un.

«Les gens ont hâte d'avoir des réponses à toutes ces questions», a dit Tillerson, avant de conclure: «Je dirais de rester patient».

Le président américain a accepté la semaine dernière de rencontrer le leader nord-coréen d'ici à la fin mai pour parler de la dénucléarisation, confirmant une annonce faite dans un premier temps par un émissaire sud-coréen à Washington.

Pyongyang n'a pas encore réagi officiellement à cette annonce, mais son ambassadeur aux Nations unies, Pak Song Il, a déclaré au Washington Post que cette invitation résultait d'une «décision volontaire et ouverte» de Kim Jong Un.

Source: agences et rédaction

13-03-2018 | 09:22
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut