Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Europe >> Europe

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

L'auteur présumé de l'attentat au camion-bélier qui a fait cinq morts en avril 2017 à Stockholm, un demandeur d'asile ouzbek radicalisé, a plaidé coupable d'acte terroriste mardi à l'ouverture de son procès.

Attentat au camion bélier de Stockholm: l'accusé plaide coupable à l'ouverture du procès

Rakhmat Akilov «a volé le camion et l'a conduit» en le lançant sur les passants d'une grande rue piétonne commerçante de la capitale suédoise le 7 avril 2017, a déclaré son avocat, Johan Eriksson.

Trois Suédoises dont une fillette de 11 ans, ainsi qu'un Britannique de 41 ans et une Belge de 31 ans avaient été tués et dix autres passants blessés.

«Il a tué cinq personnes et en a blessé physiquement dix autres» dans le dessein «de contraindre la Suède à suspendre sa participation à la coalition contre l'Etat islamique (EI ou Deach)», a ajouté l'avocat, précisant que son client acceptait d'être condamné à la prison à vie puis expulsé, comme le demandera le ministère public.

Rakhmat Akilov avait prêté allégeance au groupe terroriste «Daech» la veille de la tragédie, mais l'organisation takfiriste n'a jamais émis de revendication.

Seul mis en cause par la justice suédoise à ce stade, il avait eu de multiples contacts téléphoniques, sur des messageries cryptées, avant, pendant et après l'attentat avec des personnes non identifiées.

L'accusation a présenté mardi la liste de ces conversations via les services WhatsApp, Telegram, Facebook et Zello, retrouvées sur ses téléphones portables.

Sur 209 échanges, 16 sont directement «intéressants» selon le ministère public, en particulier sur Zello où Rakhmat Akilov a joint des interlocuteurs utilisant des pseudonymes (Muovia Regari, Abu Aisha, etc) dans le cadre d'un forum intitulé «Voie vers le califat islamique».

A plusieurs de ces interlocuteurs, l'accusé avait expliqué vouloir «écraser des infidèles».

Source: agences et rédaction

13-02-2018 | 12:28
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut