Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Une explosion dans un café de la capitale de l’Azerbaïdjan fait 2 morts et 2 blessés Reprise de l’opération anti-«Daech» dans le sud de Damas après une trêve humanitaire Catalogne: Madrid reconnaît le président, refuse de valider la composition de l’exécutif Des dépôts de munitions de l’Otan découverts à Homs, libérée des terroristes Maroc: défilé à Casablanca contre le transfert de l’ambassade US à al-Qods Le prisonnier maqdessi Aziz Oweisat tombe en martyre dans un hôpital israélien Italie: la Ligue annonce un accord sur le chef du gouvernement A al-Qods occupée, les jeûneurs boycottent les Emirats arabes unis Le Paraguay, 3e pays à inaugurer son ambassade à al-Qods occupée L’Iran restera dans l’accord si l’UE assure la compensation des pertes infligées par les sanctions US France: entre 1.500 et 2.500 manifestants pro-palestiniens rassemblés à Strasbourg «Israël» reconnaît la puissance des missiles yéménites Irak: Le président US cherche à piller les richesses du Moyen-Orient, dit Jaafari Accord nucléaire: l’Iran juge les promesses de l’UE insuffisantes Venezuela: Maduro réélu jusqu’en 2025 Rohani: L’Iran a déjoué un complot américain majeur Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Corée du Nord a affirmé à l'ONU ne pas pouvoir honorer une dette aux Nations unies de près de 121.500 dollars en raison de sanctions décidées en 2017 par le Conseil de sécurité, selon un porte-parole des Nations unies.

Une dette nord-coréenne à l'ONU bloquée par les sanctions, selon Pyongyang

Dans un communiqué, la mission diplomatique nord-coréenne à l'ONU a dénoncé des sanctions «illégales», empêchant Pyongyang «d'honorer ses obligations comme Etat membre de l'ONU».

Lors de discussions vendredi avec des diplomates nord-coréens, les Nations unies se sont engagées à aider la Corée du Nord à trouver un moyen de paiement, selon leur porte-parole, Stéphane Dujarric.

L'une des solutions pourrait être l'ouverture par la Corée du Nord d'un compte auprès de l'établissement bancaire UN Federal Credit Union par lequel transitent les salaires de nombre d'employés de l'ONU.

Les pays qui n'honorent pas leurs dettes à l'ONU risquent une perte de leurs droits de vote à l'Assemblée générale des Nations unies lorsque leurs arriérés totalisent plus de deux ans de contributions.

Huit pays ont actuellement perdu ces droits en raison d'arriérés: Centrafrique, Dominique, Guinée équatoriale, Grenade, Libye, Surinam, Venezuela et Yémen.

Source: agences et rédaction

13-02-2018 | 11:09
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut