Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Une explosion dans un café de la capitale de l’Azerbaïdjan fait 2 morts et 2 blessés Reprise de l’opération anti-«Daech» dans le sud de Damas après une trêve humanitaire Catalogne: Madrid reconnaît le président, refuse de valider la composition de l’exécutif Des dépôts de munitions de l’Otan découverts à Homs, libérée des terroristes Maroc: défilé à Casablanca contre le transfert de l’ambassade US à al-Qods Le prisonnier maqdessi Aziz Oweisat tombe en martyre dans un hôpital israélien Italie: la Ligue annonce un accord sur le chef du gouvernement A al-Qods occupée, les jeûneurs boycottent les Emirats arabes unis Le Paraguay, 3e pays à inaugurer son ambassade à al-Qods occupée L’Iran restera dans l’accord si l’UE assure la compensation des pertes infligées par les sanctions US France: entre 1.500 et 2.500 manifestants pro-palestiniens rassemblés à Strasbourg «Israël» reconnaît la puissance des missiles yéménites Irak: Le président US cherche à piller les richesses du Moyen-Orient, dit Jaafari Accord nucléaire: l’Iran juge les promesses de l’UE insuffisantes Venezuela: Maduro réélu jusqu’en 2025 Rohani: L’Iran a déjoué un complot américain majeur Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Afrique >> Afrique

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Les forces de sécurité égyptiennes, qui poursuivent leur offensive dans le Sinaï, ont tué dix extrémistes et arrêté 400 suspects, dont des étrangers, a annoncé mardi l'armée dans un communiqué diffusé par la télévision publique.

Opération antiterroriste en Egypte: 400 extrémistes arrêtés au Sinaï, dont des étrangers

Sur la base des précédents communiqués, le nombre d'extrémistes tués se monterait à une quarantaine.

L’opération baptisée «Sinaï 2018» mobilise notamment l'aviation et la marine, dans et autour du Sinaï, région où la branche locale du groupe terroriste «Daech» mène régulièrement des attaques meurtrières.

Les régions du delta du Nil (nord) et du désert occidental frontalier de la Libye sont également concernées.

Ce bilan s’ajoute aux 44 morts et aux 126 terroristes arrêtés depuis le lancement de l’opération vendredi.

Vendredi, lors d’une allocution télévisée, le porte-parole de l’armée avait indiqué que cette opération visait à «renforcer le contrôle des zones frontalières et à réaliser les objectifs planifiés pour nettoyer les zones où se trouve des foyers terroristes», ce qui est notamment le cas dans le Sinaï.

La région, bordant l’entité sioniste et la bande de Gaza, est depuis longtemps un bastion pour les groupes extrémistes liés à «Al-Qaïda».

Le président Abdel Fattah al Sissi, qui brigue sa réélection en mars, a ordonné le 29 novembre dernier à l'armée d'éliminer les extrémistes dans un délai de trois mois, quelques jours après une attaque contre la mosquée Al Raoudah de Bir al Abed, dans le nord du Sinaï, qui a fait plus de 300 morts.

Source: agences et rédaction

13-02-2018 | 10:21
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut