Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

La Corée du Sud a annoncé lundi qu'elle essaierait d'organiser des réunions supplémentaires pour les familles séparées par la guerre de Corée et à faire baisser la tension avec la Corée du Nord comme premières mesures préparatoires à un éventuel sommet entre les deux Corées.

Washington et Séoul n'excluent pas des discussions avec Pyongyang.

Cette annonce, publiée dans un communiqué du ministère sud-coréen de la Réunification, intervient à l'issue d'une visite de trois jours d'une délégation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

La délégation a transmis une invitation au président sud-coréen Moon Jae-in à se rendre à Pyongyang pour des discussions.

«La visite montre la forte volonté de la Corée du Nord d'améliorer les relations intercoréennes et que Pyongyang peut prendre des mesures courageuses et sans précédent si cela est considéré comme nécessaire», indique le ministère de la Réunification.

«S'il y a certains progrès pour établir les conditions de la dénucléarisation, un vrai progrès dans les relations intercoréennes deviendra possible», ajoute le communiqué sans autre précision.

Dans un entretien accordé au Washington Post dimanche à bord de l'avion le ramenant aux Etats-Unis, le vice-président américain Mike Pence indique que les Etats-Unis et la Corée du Sud se sont mis d'accord sur les termes de leur engagement diplomatique envers la Corée du Nord, avec, à terme, des discussions en direct avec Washington sans condition préalable.

Une «pression maximale» continuera parallèlement à être mise sur Pyongyang, souligne Mike Pence.

«L'idée est que la pression ne sera pas levée jusqu'à ce que (la Corée du Nord) fasse quelque chose que l'alliance estime être une étape significative vers la dénucléarisation», a déclaré Mike Pence au journaliste du Washington Post, avant d’ajouter: «Aussi, la campagne de pression maximale va se poursuivre et s'intensifier. Mais si vous voulez parler, on parlera».

Source: agences et rédaction

12-02-2018 | 11:12
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut