Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 

Une explosion dans un café de la capitale de l’Azerbaïdjan fait 2 morts et 2 blessés Reprise de l’opération anti-«Daech» dans le sud de Damas après une trêve humanitaire Catalogne: Madrid reconnaît le président, refuse de valider la composition de l’exécutif Des dépôts de munitions de l’Otan découverts à Homs, libérée des terroristes Maroc: défilé à Casablanca contre le transfert de l’ambassade US à al-Qods Le prisonnier maqdessi Aziz Oweisat tombe en martyre dans un hôpital israélien Italie: la Ligue annonce un accord sur le chef du gouvernement A al-Qods occupée, les jeûneurs boycottent les Emirats arabes unis Le Paraguay, 3e pays à inaugurer son ambassade à al-Qods occupée L’Iran restera dans l’accord si l’UE assure la compensation des pertes infligées par les sanctions US France: entre 1.500 et 2.500 manifestants pro-palestiniens rassemblés à Strasbourg «Israël» reconnaît la puissance des missiles yéménites Irak: Le président US cherche à piller les richesses du Moyen-Orient, dit Jaafari Accord nucléaire: l’Iran juge les promesses de l’UE insuffisantes Venezuela: Maduro réélu jusqu’en 2025 Rohani: L’Iran a déjoué un complot américain majeur Brusque escalade militaire en Syrie: Des cibles israéliennes sensibles dans le Golan frappées
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Dans une allocution à l’occasion de la signature de l’Acte sur la défense nationale pour l’exercice 2018, Donald Trump a annoncé que les États-Unis allaient augmenter leurs effectifs militaires, une première depuis sept ans. Le président américain a signé mardi le budget de défense des États-Unis pour 2018, qui octroie près de 700 milliards de dollars à des fins militaires.

Les USA augmentent leurs forces armées, une première en 7 ans.

«Le budget militaire permet de gros investissements dans la plus grande arme de notre armée: nos soldats», a signalé le président US cité sur le site de la Maison-Blanche.

Il a également fait savoir que le budget prévoyait la plus grande hausse de la rémunération des militaires depuis 8 ans.

Précédemment, Donald Trump avait signé le budget de défense des États-Unis pour l'exercice financier 2018. Aux termes de ce document, Washington débloquera près de 700 milliards de dollars à des fins de défense.

4,6 milliards de dollars pour «contenir la Russie»

La Loi d'autorisation de la défense nationale (National Defense Authorization Act), dont le projet a été voté par le Congrès en novembre dernier, autorise le gouvernement à débloquer 626,4 milliards de dollars pour le budget de la défense, et 65,7 milliards pour les opérations à l'étranger.

4,6 milliards de dollars sont notamment prévus pour soutenir les alliées des États-Unis en Europe et dans les pays de l'Otan, en vue de «contenir la Russie».

De cette somme, 100 millions pourront être consacrés à l'amélioration de la capacité de défense des pays baltes.

La loi proroge également l'interdiction de coopérer avec le ministère russe de la Défense et oblige Donald Trump à notifier le Congrès de toutes ententes avec la Russie sur la Syrie.

Il est également prévu d'octroyer 350 millions de dollars à l'aide militaire à l'Ukraine.

4,4 milliards seront consacrés à la défense antimissile américaine, destinée notamment à contrer la menace nord-coréenne.

Le document prévoit également d'augmenter les salaires des militaires, de réformer la gestion du Pentagone et de réduire le personnel bureaucratique.

Source: sites web et rédaction

13-12-2017 | 11:51
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut