Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Sayed Nasrallah: Si vous voulez protéger le sang de vos fils, élisez la résistance qui subit toute sorte de complots US’ Une agent du Mossad recruterait de hauts dirigeants français La Ghouta orientale… Les «Casques blancs» vont-ils jouer à une nouvelle pièce de théâtre? Les armes livrées par les USA aux groupes armés syriens désormais vendues sur Internet 45 morts dans le double attentat vendredi à Mogadiscio Alaa de Bosnie Russie: le groupe national syrien de la musique participe à la cérémonie du centenaire de la fondation de l’armée L’ouverture de l’ambassade US à al-Qods au 70e anniversaire de la Nakba, une «provocation» Une provocation chimique se prépare dans la Ghouta orientale Afghanistan: au moins 18 soldats tués dans l’attaque de leur base par les talibans Des sanctions américaines contre Moscou dans les semaines à venir Nigeria: 111 élèves auraient été enlevés par les terroristes de Boko Haram Brexit: la vision britannique de sa relation avec l’UE est «pure illusion», selon Tusk HRW: les autorités devraient exonérer Nabil Rajab et le remettre en liberté Sept ans après le soulèvement populaire au Bahreïn, la lutte continue Bahreïn: Une population opprimée dans l’indifférence
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Amériques >> Amériques

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Dans une allocution à l’occasion de la signature de l’Acte sur la défense nationale pour l’exercice 2018, Donald Trump a annoncé que les États-Unis allaient augmenter leurs effectifs militaires, une première depuis sept ans. Le président américain a signé mardi le budget de défense des États-Unis pour 2018, qui octroie près de 700 milliards de dollars à des fins militaires.

Les USA augmentent leurs forces armées, une première en 7 ans.

«Le budget militaire permet de gros investissements dans la plus grande arme de notre armée: nos soldats», a signalé le président US cité sur le site de la Maison-Blanche.

Il a également fait savoir que le budget prévoyait la plus grande hausse de la rémunération des militaires depuis 8 ans.

Précédemment, Donald Trump avait signé le budget de défense des États-Unis pour l'exercice financier 2018. Aux termes de ce document, Washington débloquera près de 700 milliards de dollars à des fins de défense.

4,6 milliards de dollars pour «contenir la Russie»

La Loi d'autorisation de la défense nationale (National Defense Authorization Act), dont le projet a été voté par le Congrès en novembre dernier, autorise le gouvernement à débloquer 626,4 milliards de dollars pour le budget de la défense, et 65,7 milliards pour les opérations à l'étranger.

4,6 milliards de dollars sont notamment prévus pour soutenir les alliées des États-Unis en Europe et dans les pays de l'Otan, en vue de «contenir la Russie».

De cette somme, 100 millions pourront être consacrés à l'amélioration de la capacité de défense des pays baltes.

La loi proroge également l'interdiction de coopérer avec le ministère russe de la Défense et oblige Donald Trump à notifier le Congrès de toutes ententes avec la Russie sur la Syrie.

Il est également prévu d'octroyer 350 millions de dollars à l'aide militaire à l'Ukraine.

4,4 milliards seront consacrés à la défense antimissile américaine, destinée notamment à contrer la menace nord-coréenne.

Le document prévoit également d'augmenter les salaires des militaires, de réformer la gestion du Pentagone et de réduire le personnel bureaucratique.

Source: sites web et rédaction

13-12-2017 | 11:51
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut