Infos d’ALAHED
french.alahednews.com.lb
 
Rohani invite Mahmoud Abbas à se rendre à Téhéran dans les prochains jours Moscou sur la crise nord-coréenne: «Il est grand temps de délaisser la course aux menaces» Indonésie: plus importante manifestation à Jakarta contre la décision de Trump sur al-Qods Ankara promet l’ouverture d’une ambassade à Al Qods, capitale de la Palestine «Al-Qods est à nous!»: mobilisation contre la décision de Trump à Paris Huit morts dans un attentat suicide contre une église au Pakistan, «Daech» revendique Électricité rétablie à l’aéroport d’Atlanta, un millier de vols ont été annulés Le chef de «Daech», Al-Baghdadi, se trouverait sur une base US en Syrie Idlib: manifestation en solidarité avec Al Qods à Foua et Kafarya Appel du Fatah palestinien à manifester contre la visite de Mike Pence Gaza: réouverture du point de passage vers l’Egypte pour quatre jours Loterie Green Card: Trump qualifie les migrants de «déchets» Yémen: la coalition arabe bombarde Hajjah et fait 20 martyrs Autriche: droite et extrême droite font valider leur accord de gouvernement Le Liban devance les pays arabes dans la défense d’Al Qods Pyongyang : le fait que la Corée du Nord devienne une puissance nucléaire est irréversible Des conseillers US entraînent des groupes armés pour combattre l’armée syrienne, dit Moscou Terrorisme israélien : Un Palestinien amputé des deux jambes tué par les forces de l’occupation En Europe comme aux USA, le danger vient des terroristes locaux Nouveau «jour de rage» en Palestine : quatre martyrs et des dizaines de blessés Tandem russo-chinois face à d’éventuelles frappes nord-coréennes et américaines Pour l’Iran, les Etats-Unis tentent de cacher leur rôle dans la guerre au Yémen Al Qods capitale de la Palestine : grands rassemblements à Al Qods, à Bethléem et en Cisjordanie Libye: «Il n’y a pas de solution militaire à la crise», selon l’ONU L’émissaire américain pour la Corée du Nord insiste sur la volonté de «dialogue»
Livre d'or Liste D'adresses عربي english español facebook twitter rss
les catégories >> ACTUALITÉS >> Asie >> Asie

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer

Pyongyang s'alarme au sujet de la tenue des exercices conjoints américano-sud-coréens et des déclarations récentes d'hommes politiques américains.

Washington s'apprête à frapper la Corée du Nord, dit Pyongyang.

Les exercices conjoints des militaires américains et sud-coréens, ainsi que les déclarations récentes des fonctionnaires américains prouvent que Washington s'apprête à frapper la Corée du Nord, annonce l'agence KCNA en se référant à la diplomatie nord-coréenne.

Les diplomates ont noté que «les déclarations guerrières des hommes politiques américains et les exercices visant la Corée du Nord étaient alarmants» pour eux.

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a également souligné que «toutes ces déclarations de fonctionnaires américains prévenaient la Corée du Nord de se préparer à la guerre sur la péninsule».

Selon les diplomates nord-coréens, actuellement, «il n'y a qu'une seule question qui se pose: quand la guerre éclatera-t-elle».

Les exercices conjoints des troupes américaines et sud-coréennes ont débuté le 4 décembre et toucheront leur fin le 8 décembre.

Selon les médias sud-coréens, ces manœuvres militaires deviendront les plus importantes dans l'histoire.

Les exercices se déroulent sur fond d'essais de missiles nord-coréens, dont le dernier a eu lieu fin novembre.

Auparavant, la Russie et la Chine avaient proposé à la Corée du Nord de déclarer un moratoire sur les essais nucléaires et les tirs de missiles, et aux États-Unis et à la Corée de Sud de s'abstenir d'effectuer des exercices militaires afin de stabiliser la situation dans la péninsule, mais Washington a décidé d'ignorer cette initiative.

Source: agences et rédaction

07-12-2017 | 09:41
Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


Le Flash

Articles en relation

Recherche
Vers le haut