ACTUALITÉSMoyen OrientIran Infos d’ALAHED:L’Iran «ne tolérera pas» la violation de Trump sur al-Qods, prévient Rohani

Please Wait...

L’Iran «ne tolérera pas» la violation de Trump sur al-Qods, prévient Rohani

folder_openIran access_timedepuis 10 mois
starAJOUTER AUX FAVORIS

Le président iranien Hassan Rohani a affirmé mercredi que son pays ne tolérerait pas la décision que doit prendre son homologue américain Donald Trump de reconnaître al-Qods occupée (Jérusalem) comme capitale d'«Israël».

L'Iran «ne tolérera pas» la violation de Trump sur al-Qods, prévient Rohani.

L'Iran «ne tolèrera pas une violation des lieux saints musulmans», a-t-il affirmé lors d'un discours devant des responsables à Téhéran.

«Les musulmans doivent être unis face à ce grand complot», a-t-il ajouté devant des responsables politiques et religieux de plusieurs pays musulmans réunis dans la capitale iranienne.

Le Leader de la Révolution islamique, sayed Ali Khamenei, qui s'est exprimé plus tôt, a lui vu dans la décision américaine un geste désespéré, «fruit de l'incompétence» des Etats-Unis.

«Le monde islamique s'opposera assurément à ce complot», a-t-il déclaré.

Les mises en garde, y compris celle du pape François, ont afflué mercredi à l'adresse de Donald Trump alors que le président américain s'apprête à reconnaître al-Qods occupée comme capitale d'«Israël».

Toute reconnaissance d’al-Qods comme capitale d’«Israël» est un casus belli pour l’Autorité palestinienne, qui estime que «Jérusalem-Est», annexée par l’entité sioniste en 1967, doit être la capitale de l’Etat palestinien. Conformément aux résolutions onusiennes. D’autres protagonistes palestiniens revendiquent quant à eux la totalité de la ville sainte.

L'ONU a répété mercredi que le statut de la ville devait être négocié entre Israéliens et Palestiniens.

Source: agences et rédaction

Comments

// 0.10116